Territoire de Belfort

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Belfort (homonymie).
Territoire de Belfort
Territoire de Belfort Territoire de Belfort
Administration
Pays Drapeau de la France  France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Création du département 1922
Chef-lieu
( Préfecture)
Belfort
Sous-préfectures Aucune
Président du
conseil départemental
Florian Bouquet
Préfet Hugues Besancenot [1]
Code Insee 90
Code ISO 3166-2 FR-90
Démographie
Gentilé Terrifortains
Population 144 318 hab. (2013)
Densité 237 hab./km2
Géographie
Superficie 609 km2
Subdivisions
Arrondissements 1
Circonscriptions législatives 2
Cantons 9
Intercommunalités 5
Communes 102

Le Territoire de Belfort [2] est un département français créé en 1922 dans l'arrondissement de Belfort, seule partie du Haut-Rhin et de l' Alsace restée à la France après la défaite de 1871. Il était à l'origine nommé « arrondissement subsistant du Haut-Rhin » mais ne réintègre pas le Haut-Rhin après 1919. Par un décret de 1960, il est rattaché à la circonscription d'action régionale de Franche-Comté, avant d'être rattaché à la région Franche-Comté lors de sa création en 1982 suite aux lois sur la décentralisation. Il fait désormais partie de la région Bourgogne-Franche-Comté, toutefois l'instauration d'un droit d'option dans la loi relative à la délimitation des régions permet aux Belfortains de choisir, après le 1er janvier 2016, d'intégrer la nouvelle région Grand Est ( Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine) [3].

L' Insee et la Poste lui attribuent le code 90. La densité de population du département est de 235 habitants/km2, assez similaire à celle du reste de l'Alsace (224 habitants/km2) et nettement supérieure à celle de la Franche-Comté (72 habitants/km2). Le point culminant du département est le ballon d'Alsace avec une altitude de 1 247 mètres. Depuis leur séparation du Haut-Rhin, les habitants du Territoire de Belfort n'ont pas de gentilé officiel.

Histoire

Article détaillé : Histoire du Territoire de Belfort.
Évolution des frontières départementales depuis 1871.

Le Territoire de Belfort est né en 1871 du traité de Francfort qui mettait fin à la guerre de 1870-1871. Il est alors appelé « arrondissement subsistant du Haut-Rhin ». L' Alsace et la Lorraine avaient la particularité d'être deux régions bilingues et leur démantèlement fut organisé selon des critères linguistiques. L’ Empire allemand gagnait ainsi par ce traité la plus grande partie de l’ Alsace et un quart de la Lorraine, l’extrême sud-ouest du Haut-Rhin, autour de Belfort, fut laissé à la France et ainsi séparé du reste de l’Alsace. La principale raison est que la population des environs de Belfort était majoritairement francophone (tandis que le reste de l’Alsace était majoritairement germanophone, le principal dialecte alsacien faisant partie des langues germaniques). Ce n'était toutefois pas un critère absolu car on trouvait des francophones et des germanophones aussi bien à Belfort que dans le reste de l'Alsace, seule leur proportion différait. Plusieurs villages francophones des environs de Belfort ainsi que les vallées Welches, bien qu'exclusivement francophones ont été annexés par l'Empire allemand et font aujourd'hui toujours partie du département du Haut-Rhin. L'autre raison de la non-annexion était que les troupes prussiennes n'avaient pu prendre Belfort en raison de la résistance menée par Denfert-Rochereau, ce qui permit au gouvernement de Défense nationale de négocier la conservation de l'arrondissement au sein de la France.

Après avoir longtemps conservé un statut spécial dans l'attente d'un retour de l'intégralité de l'Alsace-Lorraine à la France, le Territoire-de-Belfort devient officiellement le 90e département français en 1922. Le décret du 2 juin 1960 portant harmonisation des circonscriptions administratives [4] le rattache à la région Franche-Comté plutôt qu'à la région Alsace, décision confirmée en 1982 avec les lois sur la décentralisation qui donnent aux régions françaises le statut de collectivités territoriales.

Blason Blasonnement :
D’azur aux trois jumelles d’or, à la tour crénelée, couverte et girouettée d’or, ajourée et ouverte du champ, maçonnée de sable, brochant sur le tout.
Commentaires : Les armoiries sont celles du Comté de Belfort avec la tour des armoiries du chef-lieu.
Other Languages
беларуская: Тэрыторыя Бельфор
беларуская (тарашкевіца)‎: Тэрыторыя Бэльфору
Чӑвашла: Бельфор Çĕрĕ
客家語/Hak-kâ-ngî: Territoire de Belfort
Bahasa Indonesia: Territoire de Belfort
Lëtzebuergesch: Territoire de Belfort
македонски: Територија Белфор
Bahasa Melayu: Territoire de Belfort
Plattdüütsch: Territoire de Belfort
norsk nynorsk: Territoire de Belfort
norsk bokmål: Territoire de Belfort
srpskohrvatski / српскохрватски: Territoire de Belfort
Simple English: Territoire de Belfort
slovenščina: Territoire de Belfort
српски / srpski: Територија Белфор
українська: Територія Бельфор
Tiếng Việt: Territoire de Belfort
Bân-lâm-gú: Territoire de Belfort