Tech house

Tech house
Origines stylistiquesHouse, techno, techno minimale, deep house
Origines culturelles1986 ; États-Unis
Instruments typiquesÉchantillonneur, boîte à rythmes, clavier, synthétiseur, séquenceur
PopularitéÉlevée à la fin des années 1990 et 2000

Sous-genres

Electro tek

Genres dérivés

Tech trance, Future house, Electro house

La tech house est un sous-genre musical de la house mêlant éléments de techno et de house. Le terme de « tech house » se développe chez les disquaires comme une catégorie de musique électronique mêlant les aspects musicaux de la techno[1],[2]. La musique est associée à la techno de Détroit et du Royaume-Uni[2] . Au milieu et à la fin des années 1990, une scène se développe dans les boîtes de nuit britanniques comme The Drop dirigée par Mr.C & Plink Plonk, Heart & Soul, et Wiggle dirigée par Terry Francis et Nathan Coles[1]. D'autres DJs et groupes de la scène incluent notamment Charles Webster, Bushwacka!, Dave Angel, Herbert, Funk D'Void, Ian O'Brien, Derrick Carter, et Stacey Pullen[1],[2].

Other Languages
čeština: Tech house
dansk: Techhouse
Deutsch: Tech House
English: Tech house
español: Tech house
suomi: Tech-house
italiano: Tech-house
polski: Tech house
português: Tech house
русский: Тек-хаус
slovenčina: Tech house
українська: Тек-хауз