Tatami

Icône de paronymie Cet article possède un paronyme ; voir : Éditions Tatamis.
Pièce japonaise washitsu de 6 ( ?), avec tatami et shōji. L'élément dans le coin gauche présente une découpe, cas assez rare dans les maisons traditionnelles.

Le tatami ( ?, littéralement « rempli », « tassé ») est le revêtement de sol traditionnel des washitsu - pièces habitation japonaises - mais aussi des temples, etc. Il consiste en un agencement modulable de nattes rembourrées du même nom. Les dimensions sont standardisées si bien que la surface d'une natte est devenu, au Japon, l' unité de mesure des surfaces, le tatami ou ( 畳).

C'est aussi, partout dans le monde, le sol sur lequel se pratiquent les arts martiaux japonais, recouvrant intégralement le sol du dojo et ajoutant de la souplesse par rapport au sol traditionnel.

Histoire

Le tatami serait purement japonais. Le plus ancien tatami existant date du VIIIe siècle et est conservé au Shōsō-in, la maison du Trésor du temple Tōdai-ji à Nara.

À l'ère Heian (794-1185), le tatami était utilisé par la noblesse. Du XIIe siècle au XVIe siècle, son utilisation se propage. À partir de l'ère Edo (1603-1868), le tatami est utilisé par la classe populaire urbaine, et après l'ère Meiji (1868-1912) par le monde rural [1].

Other Languages
العربية: تاتامي
български: Татами
català: Tatami
dansk: Tatami
Deutsch: Tatami
English: Tatami
Esperanto: Tatamo
español: Tatami
eesti: Tatami
euskara: Tatami
فارسی: تاتامی
suomi: Tatami
עברית: טטאמי
hrvatski: Tatami
magyar: Tatami
Bahasa Indonesia: Tatami
italiano: Tatami
日本語:
한국어: 다다미
Bahasa Melayu: Tatami
Nederlands: Tatami
norsk: Tatami
polski: Tatami
português: Tatame
română: Tatami
русский: Татами
srpskohrvatski / српскохрватски: Tatami
Simple English: Tatami
svenska: Tatami
Türkçe: Tatami
українська: Татамі
Tiếng Việt: Tatami
中文: 疊蓆