Takeshi Kitano

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section «  Notes et références » (, comment ajouter mes sources ?).

Takeshi Kitano
TakesiKitano.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (69 ans)
Adachi Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
北野 武 Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Adachi Ward fourth junior high school ( d)
Tokyo Metropolitan Adachi High School ( d)
Université Meiji Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Conjoint
Mikiko Kitano ( d) Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Shoko Kitano ( d) Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Maîtres
Senzaburō Fukami, Shokakuya Chiyowaga Chiyokiku ( d), Danshi Tatekawa ( d) Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Distinctions
Liste détaillée
Commandeur des Arts et des Lettres‎
Blue Ribbon Awards for Best Actor ( en) ()
Asian Film Award du meilleur réalisateur ( en) ()
Ordre national de la Légion d'honneur () Voir et modifier les données sur Wikidata

Takeshi Kitano (北野 武, Kitano Takeshi ?), également connu sous le pseudonyme de Beat Takeshi (ビートたけし, Bīto Takeshi ?), est un cinéaste, acteur, animateur de télévision, humoriste, artiste-peintre et plasticien, écrivain et poète, chanteur et designer de jeu vidéo japonais, né le à Umejima dans l'arrondissement d' Adachi à Tokyo.

Il a reçu les louanges de la critique, tant dans son pays qu'à l'étranger, pour son travail cinématographique très singulier. Hors de son activité de réalisateur, il est connu au Japon surtout sous son pseudonyme de Beat Takeshi.

Depuis avril 2005, il est professeur à l’École Universitaire des Arts (Visual Arts) de Tokyo. Il possède sa propre société de production, Office Kitano, qui a lancé le Tokyo Filmex en 2000.

Ses premiers films sont des comédies dramatiques sur les yakuzas ou sur la police, remarqués par les critiques pour son humour pince-sans-rire. Cinématographiquement, il est friand de plans-séquence où rien ne semble se passer et de scènes immédiatement coupées dès que la fin de l'action est atteinte. Beaucoup de ses films font preuve d'une philosophie sombre, voire nihiliste mais non sans humour ni affection pour ses personnages. Les films de Kitano, qui semblent laisser des impressions controversées auprès du public, prennent la forme de comédies sombres ou de films de yakuzas et soulèvent des questions morales.

Il est connu en premier lieu du public japonais comme animateur et acteur de télévision, pour son rôle en tant qu'acteur principal dans la comédie Oretachi Hyōkin-zoku (1981–1989) et pour le jeu Takeshi's Castle (1986–1989). Son portrait audacieux de Zatoichi en 2003, un personnage culte du Japon et maintes fois utilisé dans des films ou des séries TV, est son plus gros succès commercial national.

Vie personnelle

Takeshi est le plus jeune des quatre enfants de Kikujirō et de Saki Kitano. Il a deux frères, Shigekazu et Masaru et une sœur, Yasuko. Masaru est professeur à l'Université Meiji et apparaît régulièrement dans plusieurs émissions télévisées japonaises.

Takeshi a épousé Mikiko Matsuda, ancienne comique manzai, en 1978. Ils ont un fils, Atsushi Kitano et une fille, Shoko Kitano. Shoko est chanteuse et actrice. Elle a fait ses débuts comme chanteuse, produite par le cofondateur de X Japan, Yoshiki Hayashi), et est apparue sous le nom de Shoko Matsuda (Matsuda étant le nom de jeune fille de sa mère) dans le film de son père Hana-bi en 1997.

En août 1994, un grave accident de moto l'envoie à l'hôpital où il subit une importante opération chirurgicale pour retrouver l'usage d'un côté de son corps paralysé. La sévérité de ses blessures est apparemment due au fait qu'il ne portait pas de casque. C'est l'origine des tics caractéristiques qu'on lui connaît. Par la suite, Kitano, réalisateur fasciné par la mort violente, a suggéré lors d'une interview que cet accident était une « tentative de suicide inconsciente » [1].

Après son accident de moto, Kitano reprend la peinture. Son style rappelle celui du peintre franco-russe Chagall. Ses peintures ont été exposées en galerie, publiées sous forme de livres et ornent les pochettes de plusieurs des disques contenant la musique de ses films. Ses œuvres sont mises en évidence dans son film le plus acclamé par la critique, Hana-bi, sorti en 1997.

Kitano, maintenant reconnu internationalement, s'est vu attribuer le titre de Licencié honoraire en Sciences de l'ingénierie par l'Université de Meiji le 7 septembre 2004, 34 ans après avoir arrêté ses études pour poursuivre sa carrière dans le spectacle.

C'est un grand fan de Kiyoshi Hikawa, chanteur de enka (musique populaire japonaise).

Le 21 janvier 2007, son ancien élève comique, Hideo Higashikokubaru, s'est présenté comme gouverneur de la préfecture de Miyazaki et a été élu.

Other Languages
azərbaycanca: Takeşi Kitano
български: Такеши Китано
brezhoneg: Takeshi Kitano
کوردیی ناوەندی: تاکیشی کیتانۆ
čeština: Takeši Kitano
Esperanto: Kitano Takeshi
español: Takeshi Kitano
hrvatski: Takeshi Kitano
Bahasa Indonesia: Takeshi Kitano
italiano: Takeshi Kitano
lietuvių: Takeši Kitano
Malagasy: Takeshi Kitano
Nāhuatl: Takeshi Kitano
Nederlands: Takeshi Kitano
norsk bokmål: Takeshi Kitano
português: Takeshi Kitano
srpskohrvatski / српскохрватски: Takeshi Kitano
slovenčina: Takeši Kitano
slovenščina: Takeši Kitano
українська: Кітано Такесі
中文: 北野武