TIROS-1

TIROS-1
Description de cette image, également commentée ci-après
Réplique du TIROS-1 au National Air and Space Museum de Washington.
Données générales
OrganisationNASA
ProgrammeTIROS
DomaineObservation météorologique
Lancement1er avril 1960 à 11:45 UTC
LanceurThor
Fin de mission15 juin 1960
Durée78 jours
Identifiant COSPAR1960-002B
Caractéristiques techniques
Masse au lancement122,5 kg
OrbiteOrbite terrestre
Périapside696 km
Apoapside756 km
Période98,3 min
Inclinaison48,4°
Excentricité0,004012
Principaux instruments
1er2 caméras de télévision
2e2 enregistreurs à rubans magnétiques

TIROS-1 (ou TIROS-I) est le premier satellite météorologique à avoir été lancé et être opérationnel[1]. Son prédécesseur, le Vanguard 2, n'ayant pu se stabiliser en orbite pour prendre des photos. Son nom provient de l’acronyme de Television Infrared Observation Satellite (TIROS) qui signifie en français Satellite d'observation télévision infrarouge. La NASA voulait vérifier des appareils de prise de vue télévisée de l'atmosphère et des systèmes y évoluant.

Il fut lancé le de Cap Canaveral (Floride) et demeura opérationnel 78 jours. Malgré cette courte durée de vie, il put démontrer l'utilité de telles images. Durant ces 1302 révolutions, il envoya 22 592 photos[2] qui furent utilisées par les météorologues pour la prévision quotidienne. Son remplaçant, TIROS-2, fut lancé le [3] et était toujours en orbite en 2008[4] bien que hors d'usage.

Description

Instrumentation de TIROS-1.

Le TIROS-1 a été lancé par la NASA à partir de Cap Canaveral sur une orbite elliptique (696 km × 756 km) d'une période de 98,3 minutes, inclinée de 48,4 degrés par rapport au plan de l'équateur[5]. Il avait une forme cylindrique à 18 côtés sur lesquels étaient montés 9 200 cellules photovoltaïques. Il mesurait 1,07 mètre par 0,56 mètre, incluant les objectifs. Il pesait 128,4 kilogrammes, incluant la batterie d'accumulateurs et le carburant solide pour un propulseur stabilisant la rotation[3].

TIROS-1 était muni de deux caméras de télévision à balayage lent prenant des photos de la Terre sous le satellite, jusqu'à une photo toutes les dix secondes. Les caméras étaient de construction robuste et pesaient moins de 2 kg, en incluant les objectifs. La première était équipée d'une objectif grand angle avec un champ de vision de 1 207 km de chaque côté du point sous le satellite et la seconde d'un zoom avec un angle de vision de 129 km[3].

La prise d'images était pré-programmée et les photos étaient emmagasinées sur deux unités à bande magnétique, une pour chaque caméra, pour diffusion ultérieure lorsque le satellite était éloigné d'une antenne réceptrice. Chaque ruban mesurait 122 mètres de long, soit assez pour enregistrer 32 photos. Par contre, les images étaient envoyées en direct lors du passage au-dessus d'une station de réception et le contrôle au sol pouvait alors commander de prendre des photos chaque 10 ou 30 secondes[3].

Other Languages
العربية: TIROS-1
čeština: TIROS-1
Cymraeg: Tiros 1
English: TIROS-1
Esperanto: TIROS-1
español: TIROS-1
suomi: TIROS-1
magyar: TIROS–1
italiano: Tiros-I
日本語: タイロス1号
latviešu: TIROS-1
Nederlands: TIROS-1
norsk: TIROS-1
polski: TIROS 1
português: TIROS-1
русский: ТИРОС-1
slovenčina: TIROS-1
svenska: Tiros 1
українська: Тайрос-1
中文: TIROS-1