TGV
English: TGV

  • page d’aide sur l’homonymie cet article concerne le tgv d'alstom. pour le matériel roulant surnommé « tgv du futur », voir avelia horizon. pour les autres trains roulant à grande vitesse, voir train à grande vitesse. pour la grande vitesse ferroviaire en france, voir grande vitesse ferroviaire en france.
    page d’aide sur l’homonymie pour les articles homonymes, voir tgv (homonymie).

    tgv
    image illustrative de l’article tgv

    image illustrative de l’article tgv
    rames tgv,
    au technicentre sud-est européen.

    situation france
    type train à grande vitesse
    entrée en service (38 ans)[note 1],[1].
    longueur du réseau 2 800 km de lgv (au )
    gares environ 200
    rames 535 rames (, en france)
    trains tgv atlantique, tgv duplex, tgv 2n2, tgv pba, tgv pbka, tgv réseau, tgv pos, tgv sud-est, tgv tmst
    fréquentation 100 millions de voyageurs par an
    Écartement des rails 1 435 mm
    propriétaire sncf
    exploitant voyages sncf
    site internet sncf.com/fr/offres-voyageurs/voyager-en-train/tgv-inoui
    vitesse moyenne 320 km/h (maximum en service commercial)
    vitesse maximale 574,8 km/h (record)
    réseaux connexes intercités (sncf)
    ter (sncf)
    transilien (sncf)
    rer (ratp / sncf)

    image illustrative de l’article tgv
    lignes à grande vitesse en france (en 2017).

    un tgv (sigle de train à grande vitesse) est un train de conception française alimenté par caténaire et propulsé par des moteurs électriques[note 2], atteignant régulièrement la vitesse de 320 km/h sur des lignes à grande vitesse (lgv).

    depuis sa mise en service en 1981, un réseau de lignes nouvelles à grande vitesse a été construit en france, qui atteint 2 600 km en décembre 2017, le quatrième au monde par sa taille, après ceux de la chine, du japon et de la corée du sud[2],[3].

    les trains ont été initialement conçus par la sncf et alstom, et largement construits par la société alstom en france, permettant des améliorations techniques et la modernisation des intérieurs (fournis par bombardier transport). les tgv sont notamment fabriqués à belfort (alstom) pour les motrices et à aytré (alstom) pour les remorques intermédiaires, d'autres composants venant d'autres sites comme tarbes (alstom) pour la traction, le creusot (alstom) pour les bogiesetc.

    un tgv est habituellement composé de deux locomotives, appelées motrices, indépendantes, encadrant une rame articulée de huit ou dix voitures. les tgv tmst d'eurostar présentent toutefois des particularités liées aux règles de sécurité pour le franchissement du tunnel sous la manche.

    depuis le retrait, en 2015, des sept demi-rames du tgv postal utilisées par la poste entre paris et cavaillon (vaucluse), les tgv d'alstom assurent exclusivement le transport de voyageurs. ils circulent principalement en france (avec les marques « tgv inoui » et « ouigo » de la sncf), mais également entre la france et ses voisins ; ils sont alors exploités soit par la sncf elle-même, soit par des entreprises ferroviaires filiales de la sncf (eurostar et thalys), soit encore dans le cadre de partenariats commerciaux entre la sncf et les opérateurs nationaux concernés (des marques ont ainsi été créées ad hoc : lyria, alleo et renfe-sncf en coopération). en outre, des dérivés du matériel roulant tgv ont été spécifiquement conçus pour circuler en espagne, en corée du sud et aux États-unis, mais les services commerciaux respectifs n'ont aucun rapport avec la sncf.

    un record du monde de vitesse sur rail a été homologué pour un tgv modifié, atteignant 574,8 km/h en 2007.

  • histoire
  • un maillon de la chaîne de la grande vitesse ferroviaire française
  • aspects techniques
  • parc des tgv
  • les différents types de rames tgv
  • prix d'une rame tgv
  • les dessertes assurées par le tgv
  • un enjeu national
  • critiques
  • l’exploitation
  • notes
  • références
  • voir aussi

Page d’aide sur l’homonymie Cet article concerne le TGV d'Alstom. Pour le matériel roulant surnommé « TGV du futur », voir Avelia Horizon. Pour les autres trains roulant à grande vitesse, voir Train à grande vitesse. Pour la grande vitesse ferroviaire en France, voir Grande vitesse ferroviaire en France.
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir TGV (homonymie).

TGV
Image illustrative de l’article TGV

Image illustrative de l’article TGV
Rames TGV,
au Technicentre Sud-Est Européen.

Situation France
Type Train à grande vitesse
Entrée en service (38 ans)[Note 1],[1].
Longueur du réseau 2 800 km de LGV (au )
Gares environ 200
Rames 535 rames (, en France)
Trains TGV Atlantique, TGV Duplex, TGV 2N2, TGV PBA, TGV PBKA, TGV Réseau, TGV POS, TGV Sud-Est, TGV TMST
Fréquentation 100 millions de voyageurs par an
Écartement des rails 1 435 mm
Propriétaire SNCF
Exploitant Voyages SNCF
Site internet sncf.com/fr/offres-voyageurs/voyager-en-train/tgv-inoui
Vitesse moyenne 320 km/h (maximum en service commercial)
Vitesse maximale 574,8 km/h (record)
Réseaux connexes Intercités (SNCF)
TER (SNCF)
Transilien (SNCF)
RER (RATP / SNCF)

Image illustrative de l’article TGV
Lignes à grande vitesse en France (en 2017).

Un TGV (sigle de train à grande vitesse) est un train de conception française alimenté par caténaire et propulsé par des moteurs électriques[Note 2], atteignant régulièrement la vitesse de 320 km/h sur des lignes à grande vitesse (LGV).

Depuis sa mise en service en 1981, un réseau de lignes nouvelles à grande vitesse a été construit en France, qui atteint 2 600 km en décembre 2017, le quatrième au monde par sa taille, après ceux de la Chine, du Japon et de la Corée du Sud[2],[3].

Les trains ont été initialement conçus par la SNCF et Alstom, et largement construits par la société Alstom en France, permettant des améliorations techniques et la modernisation des intérieurs (fournis par Bombardier Transport). Les TGV sont notamment fabriqués à Belfort (Alstom) pour les motrices et à Aytré (Alstom) pour les remorques intermédiaires, d'autres composants venant d'autres sites comme Tarbes (Alstom) pour la traction, Le Creusot (Alstom) pour les bogiesetc.

Un TGV est habituellement composé de deux locomotives, appelées motrices, indépendantes, encadrant une rame articulée de huit ou dix voitures. Les TGV TMST d'Eurostar présentent toutefois des particularités liées aux règles de sécurité pour le franchissement du tunnel sous la Manche.

Depuis le retrait, en 2015, des sept demi-rames du TGV postal utilisées par La Poste entre Paris et Cavaillon (Vaucluse), les TGV d'Alstom assurent exclusivement le transport de voyageurs. Ils circulent principalement en France (avec les marques « TGV inOui » et « Ouigo » de la SNCF), mais également entre la France et ses voisins ; ils sont alors exploités soit par la SNCF elle-même, soit par des entreprises ferroviaires filiales de la SNCF (Eurostar et Thalys), soit encore dans le cadre de partenariats commerciaux entre la SNCF et les opérateurs nationaux concernés (des marques ont ainsi été créées ad hoc : Lyria, Alleo et Renfe-SNCF en Coopération). En outre, des dérivés du matériel roulant TGV ont été spécifiquement conçus pour circuler en Espagne, en Corée du Sud et aux États-Unis, mais les services commerciaux respectifs n'ont aucun rapport avec la SNCF.

Un record du monde de vitesse sur rail a été homologué pour un TGV modifié, atteignant 574,8 km/h en 2007.

Other Languages
Afrikaans: TGV
беларуская: TGV
беларуская (тарашкевіца)‎: TGV
български: TGV
bosanski: TGV
català: TGV
čeština: TGV
Cymraeg: TGV
dansk: TGV
Deutsch: TGV
Ελληνικά: TGV
English: TGV
Esperanto: TGV
español: TGV
eesti: TGV
فارسی: ت ژ و
suomi: TGV
galego: TGV
עברית: TGV
हिन्दी: टीजीवी
hrvatski: TGV
magyar: TGV
Bahasa Indonesia: Train à Grande Vitesse
italiano: TGV
日本語: TGV
한국어: TGV
Ladino: TGV
Lëtzebuergesch: TGV
latviešu: TGV
македонски: TGV
मराठी: टीजीव्ही
Bahasa Melayu: TGV
norsk nynorsk: TGV
norsk: TGV
occitan: TGV
polski: TGV
română: TGV
русский: TGV
Scots: TGV
srpskohrvatski / српскохрватски: TGV
Simple English: TGV
slovenčina: TGV
slovenščina: TGV
српски / srpski: ТЖВ
svenska: TGV
Türkçe: TGV
українська: TGV
Tiếng Việt: TGV
Winaray: TGV
Bân-lâm-gú: TGV