Télangiectasie

Télangiectasie oculaire
Angiome stellaire ; en étoile ou en araignée (Spider nevus pour les anglophones)

Les télangiectasies (Telangiectasias ou angioectasias pour les anglophones) désignent différentes formes de dilatation de petits vaisseaux sanguins situés près de la surface de la peau, des muqueuses ou du blanc de l'œil, quand cette « dilatation vasculaire » est anormale par sa taille (0,5 à 1 millimètre de diamètre [1]) et sa permanence.
Elles peuvent être composées d'agrégats anormaux d' artérioles, capillaires ou veinules. Leur couleur varie de rouge à violet. Elles sont rares chez les enfants.
Les télangiectasies peuvent survenir n'importe où sur le corps. Elles apparaissent souvent dans la région du nez, des joues et du menton (chez les agriculteurs notamment). Elles peuvent aussi se développer sur les jambes (haut de la cuisse, au-dessous du genou, et autour des chevilles souvent) ; chez les personnes âgées en général.
Les patients qui en souffrent sont soignés par des phlébologues ou spécialistes de la radiologie interventionnelle.

Diagnostic

La télangiectasie est « non-pulsatile » ; son tracé est fin et tortueux, mesurant de quelques millimètres à quelques centimètres de long, souvent en arborisation ou en réseau. Elle est le plus souvent localisée, en particulier au visage.

Elles sont à différencier du vaisseau dermique normal vu par transparence d'un épiderme et derme atrophique.
Les télangiectasies étant des lésions vasculaires, elles blanchissent lorsque testées en diascopie (avec application d'une pression sur la peau ; pression du doigt, ou d'une plaque de verre permettant d'observer tout changement de couleur [2]).

Other Languages
español: Telangiectasia
italiano: Teleangectasia
Nederlands: Teleangiëctasie
português: Telangiectasia
slovenščina: Kuperoza