Téléphonie

Téléphonie fut d’abord le nom donné par François Sudre, dans les années 1830, à son système de transmission de sons à distance, basé sur les notes de musique, pour l’échange de messages.

La téléphonie est devenue ensuite un système de communication assurant essentiellement la transmission et la reproduction de la parole (et plus rarement d'autres signaux sonores)[1], système qui regroupe un ensemble de fonctionnalités téléphoniques.

Le téléphone est l'appareil électrique puis électronique qui sert à téléphoner, c'est-à-dire à tenir une conversation avec une personne qui est loin, plus exactement, trop loin pour pouvoir nous entendre de vive voix. La téléphonie courante est bidirectionnelle : les deux personnes en conversation peuvent se parler et s'entendre en même temps, comme dans une conversation en face à face. Ainsi, la téléphonie sert à titre privé, pour garder le contact avec ses proches où qu'ils soient et à titre professionnel, pour échanger des informations orales sans avoir à se rencontrer physiquement.

La téléphonie permet également des services plus avancés tels que la messagerie vocale, la conférence téléphonique ou les services vocaux. La téléphonie transforme la voix de son correspondant, ou plutôt la dégrade, tout en gardant une grande intelligibilité. En effet, la téléphonie ne permet de transmettre qu'une partie des fréquences de la voix.

Other Languages
العربية: تهاتف
беларуская: Тэлефонная сувязь
български: Телефония
čeština: Telefonie
Deutsch: Telefonie
Ελληνικά: Τηλεφωνία
English: Telephony
Esperanto: Telefonio
עברית: טלפוניה
hrvatski: Telefonija
italiano: Telefonia
日本語: 電話
Taqbaylit: Tamsawla
Limburgs: Tillefonie
lietuvių: Telefonija
latviešu: Telefonija
മലയാളം: ടെലിഫോണി
Nederlands: Telefonie
norsk: Telefoni
polski: Telefonia
português: Telefonia
русский: Телефония
slovenčina: Telefónia
српски / srpski: Телефонија
Seeltersk: Telefonie
Türkçe: Telefonculuk