Systémique

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Systémique (homonymie).


La systémique est une manière d'aborder, définir, transmettre, expliquer, enseigner qui consiste avant toute chose à évoquer un objet, un sujet délimité par la caractérisation claire, précise de ses échanges avec l'environnement. Elle est très opérante par rapport aux dérives anciennes, pédantes, absconses perdant l'auditeur en définitions des parties avant d'avoir positionné précisément les fonctionnalités du tout.

Forgée sémantiquement à partir du mot en grec ancien systema, signifiant « ensemble organisé », elle privilégie une approche globale, macroscopique, holiste, la pluralité des perspectives selon différentes dimensions ou à différents niveaux d' organisation, et surtout la prise en compte des relations et interactions.

Apparue progressivement au milieu du XXe siècle, la systémique s'est construite en opposition à la tradition analytique cartésienne et à d'autres formes de réductionnisme, qui tendent à découper le tout en parties indépendantes et montraient leurs limites dans la compréhension de la réalité. Sont historiquement distinguées deux grandes phases, souvent dites « première » et « deuxième » systémiques : la première (des années 1950 à 1970) souvent considérée comme statique, centrée autour des systèmes théoriques fermés étudiés en France par le structuralisme, aux États-Unis par la cybernétique et la théorie de l'information ; la deuxième systémique à partir des années 1970 avec l'apparition des concepts d' émergence et d' auto-organisation, débouchant sur une conception plus ouverte et davantage appliquée des systèmes complexes.

Éclairage

Les principes de la systémique s'appliquent donc à tous les domaines: technologie, science, informatique, psychologie, neurosciences etc. L'approche systémique facilite la modélisation car elle se concentre entièrement sur la caractérisation des échanges de l'élément étudié.

Other Languages
English: Systemics
Esperanto: Sistemiko
español: Sistémica