Système solaire

Système solaire
Image illustrative de l'article Système solaire
Planètes et planètes naines déclarées du Système solaire. Les dimensions des objets sont à l'échelle. Les distances au Soleil, elles, ne sont pas à l'échelle.
Caractéristiques générales
Âge4,568 Ga
LocalisationNuage interstellaire local, Bulle locale, Bras d'Orion, Voie lactée
Masse du système1,9919 × 1030 kg
(1,0014 M)
Étoile la plus procheProxima Centauri (4,22 al), dans le système Alpha Centauri (4,37 al)
Système planétaire le plus procheSystème de Proxima Centauri (4,22 al), dans le système Alpha Centauri (4,37 al)
Système
Demi-grand axe de la planète la plus externe
(Neptune)
4,503 × 109 km
(30,10 ua)
Étoiles1 : le Soleil
Planètes8 : Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune
Planètes naines5 (UAI) : Cérès, Pluton, Hauméa, Makémaké et Éris ; des centaines de candidats supplémentaires[1]
Nb. de satellites naturels connusprès de 600 dont au moins 220 confirmés (173 de planètes[2] [+ > 150 lunes mineures non confirmées], 8 de planètes naines et 247 de petits corps [dont au moins une quarantaine nommés et/ou avec désignation provisoire][3])
Nb. de petits corps répertoriés636 352 (au )[4]
636 964 (au )[2]
632 567[Note 1] (au )[4]
633 712 dont 385 184 numérotés (au )[2]
3 785 (au)[4]
3 252 dont 364 numérotés (au )[2]
Nb. de satellites ronds identifiés19
Orbite autour du centre galactique
Inclinaison du plan invariable par rapport au plan galactique60,19° (écliptique)
Distance du centre galactique(27 000 ± 1 000) al
Vitesse orbitale220 km/s
Période orbitale225–250 Ma
Propriétés liées à la (aux) étoile(s)
Type spectralG2G2V
Distance de la ligne des glaces≈ 5 ua[5]
Distance de la falaise de Kuiper≈ 50 ua
Distance du choc terminal≈ 75 à 90 ua
Distance de l'héliopause≈ 120 ua
Rayon de la sphère de Hill≈ 1–2 al
Montage présentant les composants principaux du Système solaire (échelle non respectée), de gauche à droite : Pluton, Neptune, Uranus, Saturne, Jupiter, la ceinture d'astéroïdes, le Soleil, Mercure, Vénus, la Terre et la Lune, et Mars. Une comète est également représentée sur la gauche.

Le Système solaire (avec majuscule), ou système solaire (sans majuscule)[Note 2], est notre système planétaire, composé d'une étoile, le Soleil, et des objets célestes définis gravitant autour de lui : les huit planètes confirmées et leurs 175 satellites naturels connus (appelés usuellement des « lunes »), les cinq planètes naines et les milliards de petits corps (la grande majorité des astéroïdes et autres planètes mineures, les comètes, les poussières interplanétairesetc.). Le système solaire fait partie de la galaxie appelée la Voie lactée et est situé à environ 8 kpc (∼26 100 a.l.) du centre galactique.

De façon schématique, le Système solaire est composé, outre le Soleil lui-même et par ordre de distance croissante à celui-ci, de quatre planètes telluriques internes, une ceinture d'astéroïdes composée de petits corps rocheux, quatre planètes géantes (deux géantes gazeuses et deux planètes géantes de glaces) externes et une seconde ceinture appelée ceinture de Kuiper, composée elle-même d’objets glacés. L'héliopause, limite magnétique du Système solaire, est définie par l'arrêt des vents solaires face au vent galactique. Bien au-delà se trouve le nuage d'Oort, sphère d’objets épars. La limite gravitationnelle du Système solaire, se situe bien plus loin encore, jusqu'à 1 ou 2 années-lumière du Soleil.

De la plus proche à la plus éloignée (du Soleil), les planètes du système sont Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune. Toutes ces planètes hormis les deux plus proches du Soleil possèdent des satellites en orbite et chacune des quatre planètes externes est entourée d’un système d'anneaux de poussière et d’autres particules. Toutes les planètes, sauf la Terre, ont été nommées d'après des dieux et déesses de la mythologie romaine.

Les cinq planètes naines, portant des noms de divinités diverses, sont Cérès, le premier et plus grand objet découvert dans la ceinture d’astéroïdes (975 km de diamètre équatorial), Pluton, le plus ancien et le plus grand objet connu de la ceinture de Kuiper (2 370 km), Éris, au diamètre très légèrement inférieur (2 326 km), qui se trouve dans le disque des objets épars, enfin Makémaké (environ 1 430 km) et Hauméa (1 960 km), objets de la ceinture de Kuiper. Les planètes naines orbitant au-delà de Neptune, ce qui est le cas de quatre d'entre elles, sont dénommées « plutoïdes ».

Terminologie

Planètes et planètes naines du Système solaire. Les dimensions du Soleil et des planètes sont à l’échelle, mais pas leurs distances[Note 3].

Depuis la décision prise le par l'Union astronomique internationale, les objets ou corps orbitant directement autour du Soleil sont officiellement divisés en trois classes : planètes, planètes naines et petits corps.

  • Une planète est un corps en orbite autour du Soleil, suffisamment massif pour avoir une forme sphérique et avoir nettoyé son voisinage immédiat de tous les objets plus petits[6]. On connaît huit planètes[7] : Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.
  • Une planète naine est un corps en orbite autour du Soleil qui, bien que suffisamment massif pour avoir une forme sphérique, n’a pas fait place nette dans son voisinage[6]. En septembre 2015, six corps étaient officiellement désignés de la sorte : Cérès, Pluton, Charon, Éris, Makémaké et Hauméa. D’autres corps pourraient l’être dans le futur, tels que Sedna, Orcus ou encore Quaoar.
  • Tous les autres objets en orbite directe autour du Soleil sont classés comme petits corps du Système solaire[8].

Les 175[9] satellites naturels, aussi appelés lunes, sont les objets en orbite autour des planètes, des planètes naines et des petits corps du Système solaire plutôt qu'autour du Soleil. Les statuts ambigus de la Lune et de Charon - en se basant sur ces définitions - ne sont d'ailleurs pas encore définitivement tranchés, bien que ces corps soient toujours classés comme satellites respectivement de la Terre et de Pluton.

Toutefois, cette décision de l'Union astronomique internationale est loin de faire l'unanimité. À la suite du vote, une pétition[10] ayant réuni en cinq jours les signatures de plus de 300 planétologues et astronomes majoritairement américains (Pluton ayant été la première planète découverte par un Américain) a été lancée pour contester la validité scientifique de la nouvelle définition de planète qui déclassait Pluton ainsi que son mode d'adoption et inviter à la réflexion sur une autre définition plus appropriée[11]. Catherine Cesarsky, présidente de l'UAI, clôt le débat en décidant que l'assemblée de l'UAI d'août 2009 ne reviendrait pas sur la définition de planète[12].

Représentation artistique du Système solaire.
Other Languages
Afrikaans: Sonnestelsel
Alemannisch: Sonnensystem
aragonés: Sistema Solar
অসমীয়া: সৌৰজগত
asturianu: Sistema Solar
azərbaycanca: Günəş sistemi
تۆرکجه: گونش سيستمی
башҡортса: Ҡояш системаһы
Boarisch: Sunsystem
žemaitėška: Saulės sėstema
беларуская: Сонечная сістэма
беларуская (тарашкевіца)‎: Сонечная сыстэма
भोजपुरी: सौर मंडल
Bahasa Banjar: Tata Surya
বাংলা: সৌরজগৎ
বিষ্ণুপ্রিয়া মণিপুরী: সৌরজগত
bosanski: Sunčev sistem
català: Sistema solar
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Tái-iòng-hiê
kaszëbsczi: Słuńcowi Ùstôw
Deutsch: Sonnensystem
डोटेली: सौर्यमण्डल
ދިވެހިބަސް: އިރަވީ ނިޒާމު
Ελληνικά: Ηλιακό σύστημα
English: Solar System
Esperanto: Sunsistemo
español: Sistema solar
estremeñu: Sistema Solal
føroyskt: Sólskipanin
Nordfriisk: Sansüsteem
贛語: 太陽系
Gàidhlig: An Crios-Grèine
ગુજરાતી: સૂર્યમંડળ
客家語/Hak-kâ-ngî: Thai-yòng-hi
हिन्दी: सौर मण्डल
Fiji Hindi: Saur mandal
hrvatski: Sunčev sustav
Kreyòl ayisyen: Sistèm solè
magyar: Naprendszer
interlingua: Systema solar
Bahasa Indonesia: Tata Surya
Interlingue: Solari sistema
íslenska: Sólkerfið
italiano: Sistema solare
日本語: 太陽系
Patois: Suola Sistim
la .lojban.: solri ciste
Basa Jawa: Tata Surya
ქართული: მზის სისტემა
Taqbaylit: Anagraw Afukan
Kabɩyɛ: Wɩsɩ cejewiye
қазақша: Күн жүйесі
ಕನ್ನಡ: ಸೌರಮಂಡಲ
한국어: 태양계
къарачай-малкъар: Кюн система
Ripoarisch: Sunnesystem
kernowek: System howlek
Кыргызча: Күн системасы
Lëtzebuergesch: Sonnesystem
Lingua Franca Nova: Sistem solal
Limburgs: Zonnestèlsel
lumbaart: Sistema Solar
lietuvių: Saulės sistema
latviešu: Saules sistēma
Basa Banyumasan: Tata Surya
Malagasy: Rafi-masoandro
македонски: Сончев систем
മലയാളം: സൗരയൂഥം
монгол: Нарны аймаг
Bahasa Melayu: Sistem Suria
Mirandés: Sistema Solar
မြန်မာဘာသာ: နေအဖွဲ့အစည်း
مازِرونی: خورشیدی منظومه
Nāhuatl: Tonatiuh ichan
Napulitano: Sistema solare
Plattdüütsch: Sünnsystem
Nedersaksies: Zunnesysteem
नेपाली: सौर्यमण्डल
नेपाल भाषा: सौर्यमण्डल
Nederlands: Zonnestelsel
norsk nynorsk: Solsystemet
Livvinkarjala: Päiväzensistiemu
ଓଡ଼ିଆ: ସୌର ଜଗତ
ਪੰਜਾਬੀ: ਸੂਰਜ ਮੰਡਲ
Kapampangan: Solar System
Piemontèis: Sistema solar
português: Sistema Solar
Runa Simi: Inti Llika
rumantsch: Sistem solar
Romani: Kham-Sestemi
română: Sistemul solar
armãneashti: Sistemlu solaru
русиньскый: Сонячна сістема
संस्कृतम्: सूर्यमण्डलम्
саха тыла: Күн систиэмэтэ
sicilianu: Sistema sulari
davvisámegiella: Beaivvášgoddi
srpskohrvatski / српскохрватски: Sunčev sistem
Simple English: Solar System
slovenčina: Slnečná sústava
slovenščina: Osončje
српски / srpski: Сунчев систем
Seeltersk: Sunnensystem
Basa Sunda: Surya Mandala
svenska: Solsystemet
Kiswahili: Mfumo wa jua
తెలుగు: సౌరమండలము
Türkmençe: Gün ulgamy
Türkçe: Güneş Sistemi
татарча/tatarça: Кояш системасы
тыва дыл: Хүн системазы
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: قۇياش سىستېمىسى
українська: Сонячна система
oʻzbekcha/ўзбекча: Quyosh tizimi
vepsän kel’: Päiväižen sistem
Tiếng Việt: Hệ Mặt Trời
West-Vlams: Zunnestelsel
Volapük: Solasit
Winaray: Sistema solar
吴语: 太阳系
მარგალური: ბჟაშ სისტემა
ייִדיש: זון סיסטעם
中文: 太阳系
文言: 太陽系
Bân-lâm-gú: Thài-iông-hē
粵語: 太陽系