Système de marquage nazi des prisonniers

Charte des signes distinctifs à Dachau, vers 1938-1942.

Les nazis avaient développé un système de symboles d'étiquetage des prisonniers permettant d'identifier la cause de leur incarcération. Dans certains camps, le traitement variait selon le marquage porté par les détenus.