Synapse

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir synapse (homonymie).
Synapse entre deux neurones.

La synapse (du grec σύναψις, syn = ensemble et haptein = toucher, saisir ; signifiant connexion) désigne une zone de contact fonctionnelle qui s'établit entre deux neurones, ou entre un neurone et une autre cellule ( cellules musculaires, récepteurs sensoriels…). Elle assure la conversion d'un potentiel d'action déclenché dans le neurone présynaptique en un signal dans la cellule postsynaptique. On estime, pour certains types cellulaires (par exemple cellule pyramidale, cellule de Purkinje…), qu'environ 40 % de la surface membranaire est couverte de synapses.

On distingue habituellement deux types de synapses :

  • la synapse chimique, très majoritaire, qui utilise des neurotransmetteurs pour transmettre l'information ;
  • la synapse électrique où le signal est transmis électriquement par l'intermédiaire d'une jonction communicante (en anglais gap-junction).

On les distingue au microscope électronique par la taille de la fente synaptique ; de l'ordre de 2 nanomètres pour les synapses électriques, entre 10 et 40 nm pour les synapses chimiques. On peut également, dans le cas des synapses électriques, observer les jonctions communicantes. Au niveau d'une synapse, il s'agit toujours d'un contact entre deux membranes plasmiques, il n'y a jamais fusion en un syncitium.

Historique

Article détaillé : Théorie du neurone.

Le mot «  neurone » fut utilisé pour la première fois par Waldeyer pour désigner les cellules nerveuses et un premier pas vers la compréhension de leur mode de fonctionnement eut lieu à la fin du e siècle lorsque Camillo Golgi mit au point une technique de coloration par imprégnation, argentique permettant une visualisation optimale du neurone et de ses prolongements.

Par la suite, Santiago Ramón y Cajal utilisa la méthode de coloration de Golgi pour étayer la théorie du neurone. Le terme de « synapse », quant à lui, fut proposé en 1897 par le physiologiste et Prix Nobel britannique Sir Charles Scott Sherrington pour désigner le point de contact entre deux neurones. Toutefois, Golgi était lui-même opposé à l'hypothèse selon laquelle le système nerveux pouvait être composé d'unités discontinues. En 1906 Golgi et Cajal reçurent conjointement le Prix Nobel de médecine et physiologie, pour deux théories de l'organisation du tissu neuronal (neuronisme et réticularisme). Il a été démontré par la suite que les synapses électriques sont très rares et l'on admet aujourd'hui que le système nerveux est constitué majoritairement d'unités contiguës (thèse neuroniste).

Other Languages
Afrikaans: Sinaps
العربية: تشابك عصبي
беларуская: Сінапс
български: Синапс
bosanski: Sinapsa
català: Sinapsi
čeština: Synapse
dansk: Synapse
Deutsch: Synapse
Ελληνικά: Νευρική σύναψη
English: Synapse
Esperanto: Sinapso
español: Sinapsis
eesti: Sünaps
euskara: Sinapsi
فارسی: سیناپس
suomi: Synapsi
Gaeilge: Sionapsa
galego: Sinapse
עברית: סינפסה
hrvatski: Sinapsa
Kreyòl ayisyen: Sinaps
magyar: Szinapszis
Հայերեն: Սինապս
Bahasa Indonesia: Sinapsis
Ido: Sinapso
íslenska: Taugamót
italiano: Sinapsi
日本語: シナプス
ქართული: სინაფსი
қазақша: Синапстер
한국어: 연접
Кыргызча: Синапс
lietuvių: Sinapsė
македонски: Синапса
Nederlands: Synaps
norsk: Synapse
occitan: Sinapsi
polski: Synapsa
português: Sinapse
română: Sinapsă
русский: Синапс
srpskohrvatski / српскохрватски: Sinapsa
српски / srpski: Синапса
Seeltersk: Synapse
svenska: Synaps
Türkçe: Sinaps
українська: Синапс
اردو: مشبک
oʻzbekcha/ўзбекча: Sinaps
中文: 突触