Straight edge

Tatouage straight edge.

Le straight edge est une sous-culture et un sous-genre musical du punk hardcore dont les adhérents ne consomment ni alcool, ni tabac et autres drogues récréatives. C'était une réaction directe au dévoiement de la révolution sexuelle, à l' hédonisme destructeur et aux excès associés au punk rock [1], [2]. Pour certains, cela s'étend à ne pas s'engager dans la promiscuité sexuelle, à suivre un régime végétarien ou végétalien et à ne pas consommer de caféine ou de médicaments [1]. Le terme a été adopté et popularisé à partir de la chanson Straight Edge du groupe de punk hardcore des années 1980 Minor Threat [3].

Le straight edge émerge au milieu des années 1980 à partir de la scène hardcore. Depuis lors, une grande diversité de convictions et idées ont été intégrées dans le mouvement, véganisme abolitionniste (végétarisme participant ou non à l'exploitation animale selon les positions), bien-être animal [4], communisme [5] ou croyances de la conscience de Krishna [6].

Approches

Bien que certains groupes straight edge soient assimilés à un « gang » par les forces de l'ordre aux États-Unis [7], une étude de 2006 démontre que la majeure partie des groupes straight edge sont parfaitement pacifiques [8]. Mais si la scène punk hardcore à Washington D.C. par exemple est félicitée pour son implication dans des changements sociaux positifs, le mouvement youth crew des années 1980 et le mouvement végétalien des années 1990 suscitent de nombreuses polémiques. De par la rigidité de certains de ses défenseurs, le straight edge est parfois perçu avec scepticisme, moquerie ou hostilité malgré l'idéologie moins dogmatique de certains autres [9].