Stalag II-B

Stalag II-B
Image illustrative de l'article Stalag II-B
Une délégation de la Croix-Rouge internationale, emmenée par le professeur Carl Jacob Burckhardt, rend visite aux prisonniers du Stalag II-B,

Lieu Hammerstein, Poméranie
Type d’ouvrage Stalag
Construction 1933
Utilisation Camp de prisonniers de guerre
Démolition 1945
Contrôlé par Drapeau de l'Allemagne nazie  Reich allemand
Guerres et batailles Seconde Guerre mondiale
Coordonnées 53° 41′ 07″ nord, 16° 54′ 35″ est

Géolocalisation sur la carte : Pologne

(Voir situation sur carte : Pologne)
Stalag II-B

Le Stalag II-B est un camp de prisonniers de guerre de la Seconde Guerre mondiale, situé à 2,4 km à l'est du village d'Hammerstein dans la province de Poméranie (aujourd'hui Czarne, voïvodie de Poméranie en Pologne). Il est parfois désigné sous l'appellation de Stalag II-B Hammerstein.

Chronologie

Construction d'un des baraquements du Stalag II-B, 1941.

Le camp est situé au nord d'une voie de chemin de fer, sur un ancien terrain d'entraînement de l'armée (« Übungsplatz »), qui avait déjà servi de camp de prisonniers de guerre pour les soldats russes lors de la Première Guerre mondiale. En 1933, il devient l'un des premiers camps de concentration nazis, accueillant tout d'abord les communistes allemands. Fin , le camp change de destination, accueillant désormais les prisonniers de guerre polonais, capturés lors de la campagne de Pologne, en particulier les captifs de l' armée Pomorze  (en). En , on y compte 1 691 prisonniers polonais. D'abord hébergés dans des tentes pendant le terrible hiver 1939-1940, la construction des baraquements ne sera achevée qu'en 1941. En , le camp accueille les prisonniers français et belges, capturés lors de la bataille de France. Afin de laisser de la place pour ceux-ci, de nombreux Polonais sont contraints de devenir des travailleurs forcés non militaires  (en), ceci afin qu'ils ne bénéficient plus du statut de prisonniers de guerre.

La construction d'un deuxième camp, le « camp Est » (« Lager-Ost »), commence en . Il accueille un grand nombre de prisonniers soviétiques, capturés lors de l' opération Barbarossa. Ce deuxième camp se trouve de l'autre côté de la voie de chemin de fer. En , une épidémie de fièvre typhoïde éclate dans le « Lager-Ost ». Au total, 38 383 prisonniers de guerre soviétiques ont été détenus au Stalag II-B [1].

En , les premiers prisonniers de guerre américains arrivent, après leur capture en Tunisie.

En , le camp est libéré par l'Armée rouge.

Other Languages
English: Stalag II-B
polski: Stalag II B