Stade de France

Stade de France
Logo du Stade de France 2013.png
StadeFranceNationsLeague2018.jpg
Le Stade de France lors du match France - Pays-Bas du 9 septembre 2018.
Stade UEFA de catégorie 4
Généralités
Adresse
ZAC du Cornillon Nord
93200 Saint-Denis, Drapeau de la France France
Construction et ouverture
Construction
Ouverture
(20 ans)
Architecte
Michel Macary
Aymeric Zublena
Michel Regembal
Claude Costantini
Coût de construction
364 millions €[1]
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Administration
Consortium Stade de France (jusqu'en 2025)
Équipement
Surface
Pelouse hybride GrassMaster, Tarkett Sports
Capacité
Football et rugby à XV : 80 698
Athlétisme : 75 000
Spectacles : plus de 90 000 selon configuration
Affluence record
Football : 80 056 (Finale Coupe de France 2009 : Stade rennais FC - EA Guingamp)
Rugby : 80 430 (Finale Coupe du monde 2007 : Afrique du Sud - Angleterre)
Concert : 96 540 (U2, )
Dimensions
119 × 75 m[2]
Localisation
Coordonnées

Le Stade de France est le plus grand stade de football français avec 80 698 places[3] en configuration football/rugby. Il se situe dans le quartier de la Plaine Saint-Denis à Saint-Denis, dans la proche banlieue nord de Paris. Il est l'œuvre de quatre architectes : Michel Macary, Aymeric Zublena, Michel Regembal et Claude Costantini. L'architecture de ce stade s'inspire du Worldport de la compagnie aérienne américaine Pan Am qui se situait à l'aéroport international John-F.-Kennedy de New York[4].

Il est inauguré le par Jacques Chirac[5], président de la République, lors du match de football France - Espagne. Construit pour les besoins de la Coupe du monde de football de 1998 en France afin de remplacer le Parc des Princes jugé trop petit, il a également été conçu pour accueillir différents événements sportifs : football, rugby, athlétisme, courses automobiles. Il peut également abriter des concerts, des grands spectacles et des animations (rêve de neige et la plage au stade). Sa capacité évolue entre 75 000 (athlétisme) et 80 698 places (football, rugby) et les concerts peuvent y réunir jusqu'à plus de 96 000 spectateurs grâce à des tribunes basses rétractables.

À ce jour, c'est le seul stade au monde à avoir accueilli une finale de Coupe du monde de football (en 1998) et une finale de Coupe du monde de rugby (en 2007). Il a également été le théâtre le la finale du Championnat d'Europe de football. Il a par ailleurs accueilli la finale de la Ligue des champions de l'UEFA 2005-2006. Il deviendra stade olympique pour les cérémonies d'ouverture et de clôture, ainsi que les épreuves d'athlétisme des Jeux de Paris 2024, et aura accueilli un an plus tôt une deuxième finale de la Coupe du monde de rugby à l'occasion de l'édition 2023

Le soir du , lors d'un match de football amical France-Allemagne, trois explosions dans le périmètre du stade font quatre morts[6]. Il s'agit d'actes terroristes faisant partie d'une série d'attentats qui ont lieu à Paris durant cette même soirée.

Other Languages
Afrikaans: Stade de France
العربية: ملعب فرنسا
беларуская: Стад дэ Франс
български: Стад дьо Франс
bosanski: Stade de France
čeština: Stade de France
hrvatski: Stade de France
հայերեն: Ստադ դը Ֆրանս
Bahasa Indonesia: Stade de France
Interlingue: Stade de France
íslenska: Stade de France
italiano: Stade de France
қазақша: Стад де Франс
lietuvių: Stade de France
latviešu: Stade de France
Bahasa Melayu: Stade de France
Nederlands: Stade de France
norsk nynorsk: Stade de France
português: Stade de France
română: Stade de France
русский: Стад де Франс
srpskohrvatski / српскохрватски: Stade de France
Simple English: Stade de France
slovenčina: Stade de France
slovenščina: Stade de France
српски / srpski: Стад де Франс
Türkçe: Fransa Stadyumu
татарча/tatarça: Stad de Frans
українська: Стад де Франс
Tiếng Việt: Stade de France
მარგალური: სტად დე ფრანსი