Sous-préfectures du Japon

Les sous-préfectures du Japon (支庁, shichō?) sont des subdivisions du Japon faisant partie de certaines préfectures afin de servir de relais administratifs aux autorités publiques de ces dernières lorsque celles-ci ont à encadrer un territoire particulièrement vaste (Hokkaidō) ou très reculés (les îles de l’archipel d'Izu et d'Ogasawara rattachées à la métropole de Tōkyō, les îles Oki à la préfecture de Shimane, les îles Ōsumi et Amami à la préfecture de Kagoshima, les îles Tsushima, Iki et Goto à la préfecture de Nagasaki, les îles Miyako, Yaeyama et Senkaku à Okinawa). Elles forment dans ces cas un échelon intermédiaire entre la préfecture et les municipalités, mais ne sont pas des entités politiques à proprement parler : elles n'ont ni conseil ni exécutif élu.

Other Languages