Sonate pour piano nº 14 de Beethoven

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clair de lune (homonymie).

Sonate pour piano no 14
Opus 27 no 2
« Quasi una fantasia »
Image illustrative de l’article Sonate pour piano nº 14 de Beethoven
Première édition de l'œuvre en mars 1802 par Giovanni Cappi en Italien. On peut apercevoir la dédicace à Giulietta Guicciardi.

« Sonata quasi una fantasia
Per il Clavicembalo o Piano-forte
Alle Damigella Contessa
GIULIETTA GUICCIARDI
—.DA.—
Luigi van Beethoven
Opera 27. N° 2 »


GenreSonate
Nb. de mouvements3
MusiqueLudwig van Beethoven
EffectifPiano seul
Durée approximative15 minutes
Dates de composition1801 - 1802
DédicataireGiulietta Guicciardi
Partition autographeBonn
Fichiers audio
I. Adagio sostenuto
II. Allegretto
III. Presto agitato

La Sonate no 14 en do dièse mineur, opus 27 no 2 de Ludwig van Beethoven, surnommée « Sonate Clair de lune », fut composée en 1801[1] et publiée en 1802[1] avec une dédicace à la comtesse Giulietta Guicciardi[1], jeune femme de dix-sept ans dont le musicien semble avoir été amoureux. Comme sa jumelle la Sonate Sonate no 13, Beethoven l'intitula Sonata quasi una Fantasia per il Clavicembalo o Piano-Forte, mais pas tant pour traduire sa volonté de s'affranchir des structures formelles de la sonate classique, que pour le sentiment d'improvisation que suscite le célèbre premier mouvement[2].

Other Languages
Tiếng Việt: Sonata Ánh trăng