Son numérique (cinéma)

Cet article traite des divers formats numériques de la bande son au cinéma et dans l'audiovisuel.

Historique

Voir


Son analogique optique

Le son stéréo optique analogique est toujours présent sur les copies 35 mm d'exploitation pour les salles de cinéma. un quelconque défaut du signal numérique entraînerait une rupture totale de la reproduction sonore, plongeant la salle dans le silence. Pour remédier à ce cas de figure, le son stéréo analogique optique est conservé à titre de « roue de secours ». Il est souvent encodé en Dolby Stereo plus connu chez le particulier sous le nom de Dolby Surround permettant un son multicanal matricé.

Il est bon de noter que le son multicanal analogique à pistes séparés existe (a contrario au Dolby Surround matricé dans les pistes stéréo). Le premier film à l'utiliser est "Fantasia" avec le Fantasound en 1940. Le format 70 mm utilise 6 pistes magnétiques séparées (5 à l'avant, une "Surround").

Apparition du numérique

Au cinéma le son numérique est d'abord apparu dans la phase de postproduction puis du tournage du film [1].

Other Languages