Somite

Différenciation des somites en dermatome, sclérotome et myotome

D'origine mésodermique et plus particulièrement d'origine para-mésodermique, les somites sont des structures embryonnaires transitoires des myomérozoaires et participant à leur métamérisation. Ils sont situés de part et d'autre du tube neural et de la chorde et composées d'unités répétées le long de l'axe antéro-postérieur (ou axe cranio-caudal) l'embryon.

Développement

Disposition des somites en vue dorsale

Dérivant du mésoderme, le mésoderme para-axial se segmente et s'organise en structures arrondies appelées somitomères, puis, celles-ci évoluent en somites en se creusant de petites cavités. Cependant, les 7 premiers somitomères ne deviennent pas des somites, mais chacun formera un arc branchial. Les premiers somites dérivent de la huitième paire de somitomères, et l'évolution se fait dans le sens cranio-caudal à raison de 3-4 par jour, jusqu'à obtenir 42 à 44 paires de somites à J40 (40e jour en âge réel/embryologique) chez l'embryon humain. Le calcul du nombre de somites permet donc de déterminer l'âge de cet embryon. Le rythme d'ajout de nouveaux somites se fait selon un rythme différent selon les espèces. Chez l'embryon de poulet le rythme est plus rapide que chez l'embryon humain (1 somite ajouté toutes les 90 minutes à 37°C).

Other Languages
العربية: جسيدة
беларуская: Саміт (анатомія)
bosanski: Somit
català: Somita
čeština: Somit
Deutsch: Somit
English: Somite
español: Somitas
فارسی: تن‌پار
suomi: Somiitti
Հայերեն: Սոմիտներ
italiano: Mesomeri
日本語: 体節
ქართული: სომიტები
Nederlands: Somiet
polski: Somit
português: Somito
русский: Сомит
slovenčina: Somit
українська: Соміт
中文: 體節