Sobek

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sobek (homonymie).
Sobek
Divinité égyptienne
Caractéristiques
Autre(s) nom(s) Sebek, Sochet, Sobk, Sobki, Soknopais, Soknebtynis ou Soukhos
Nom en hiéroglyphes
S29 D58 V31
I3
ou / et
I4
Translittération Hannig Sbk
Représentation Homme à tête de crocodile portant le disque solaire orné d'un uræus
Culte
Région de culte Égypte antique
Temple(s) Kôm Ombo
Lieu principal de célébration Villes du Fayoum, dont Crocodilopolis
Symboles
Attribut(s) disque solaire, crocodile, disque solaire ou crocodile
Animal crocodile, alligator
Couleur vert

Sobek [1], en grec : Suchos ou Sucos (σοũχος ou Σοũχος) « Crocodile », est le fils de la déesse aquatique Neith et des dieux jumeaux Senwy (= les deux frères). Son statut de dieu de l’eau et de la fertilité le fait adorer partout dans le delta du Nil, le Fayoum et à Kôm Ombo.

Sobek dans ses temples

Dans le temple de Kôm Ombo, il est adoré sur un pied d'égalité avec Haroëris, Horus l'Aîné (le temple de Sobek et Haroëris, avec deux dieux principaux, présente un fait unique en Égypte). Il y a Hathor pour parèdre, mais selon les temples, il peut avoir telle ou telle autre déesse pour compagne (Rénénouet à Médinet el Fayoum, par exemple). Dans les temples qui lui sont consacrés dans le Fayoum, il est couramment désigné comme Sobek, Seigneur de tel sanctuaire. À Soknopaiou Nésos (site archéologique au nord du lac du Fayoum), il est Sobek, Seigneur du Lac : So(b)k-Neb-Payou(m), ce qui donne Soknepaiou en démotique et en grec ; à Tebtynis, à côté du village actuel de Tell Oumm el-Baragat, dans le sud-est du Fayoum, il est adoré sous l'intitulé Sobek, Seigneur de (Teb)tynis, soit So(b)k-Neb-Tynis, d'où les noms démotique et grec de Soknebtynis [2].