Smithsonian Institution

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Smithsonian (homonymie).
Smithsonian Institution
Smithsonian sun logo no text.svg
Smithsonian Castle.jpg

Le bâtiment de la Smithsonian Institution, siège de l'institution.

Informations générales
Surface
19 musées au total
Visiteurs par an
20,4 millions en 2004
Site web
Collections
Collections
diverses
Nombre d'objets
143,7 millions
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Localisation sur la carte du district de Columbia
voir sur la carte du district de Columbia
Red pog.svg

La Smithsonian Institution est une institution de recherche scientifique, créée sous l'égide de l'administration américaine en 1846. Elle a au fil des années développé ses vocations éditoriales, muséographiques, pédagogiques et éducatives. Le Smithsonian Institut est associé aujourd'hui à un vaste complexe de dix-neuf musées et neuf centres de recherche principalement situés à Washington, D.C., gérée par son organisme fondateur, le gouvernement fédéral américain.

Un magazine mensuel, publié par l’institution, est également appelé Smithsonian.

La Freer and Sackler Gallery du Smithsonian ont en 2015 mis en accès libre (avec réutilisation possible, mais uniquement « à des fins éducative, scientifique, pour des projets artistiques et personnels qui ne seront pas commercialisés, promus ou vendus ») plus de 40 000 œuvres de sa collection asiatique[1] ; ce sont les deux premiers musées d’art asiatique américains à avoir ainsi numérisé puis "libéré" l'accès à leurs collections[1].

Historique

Le testament

La Smithsonian Institution est née de la volonté du scientifique britannique James Smithson.

Dans son testament ouvert en 1826, Smithson établit que si son neveu, Henry James Hungerford, venait à décéder sans avoir de descendants (ce qui fut le cas) sa fortune serait alors attribuée « aux États-Unis d'Amérique pour fonder, à Washington, sous le nom de The Smithsonian Institution, une institution pour l’accroissement et la diffusion du Savoir pour tous les hommes [trad 1] ». À la mort de Hungerford en 1835, le président Andrew Jackson informe le Congrès de cette donation qui s’élève à 500 000 dollars, une somme alors colossale.

Le National Air and Space Museum de la Smithsonian Institution, à Washington, D.C..

Les motivations de cette donation sont à ce jour inconnues : Smithson ne s’est en effet jamais rendu aux États-Unis et ne semble pas avoir entretenu de correspondance avec des scientifiques américains. On sait seulement qu’ayant toujours porté intérêt aux idéaux de l’instruction publique et de la démocratie et se trouvant à Paris (où il était né) pendant la Révolution française, il assista à l’institution d’un « Muséum central des arts de la République » et d’un « Muséum national d'histoire naturelle » et voulut par la suite favoriser l’émergence d’une institution similaire en Amérique, pays neuf et encore dépourvu de grandes institutions de ce type[2]. On a aussi supposé qu’il se soit ainsi démarqué de la rigidité de la société britannique qui lui interdisait de porter le nom de son père parce qu’il était né illégitime.

Création

En 1843, le Congrès publie un acte signé comme loi le par le président James Knox Polk établissant officiellement l'institution sous forme d’un partenariat entre privé et public.

Lorsqu’en 1842 l’expédition conduite par Charles Wilkes revient après quatre années de voyage dans le Pacifique du Sud, l'institution acquiert l’ensemble des spécimens et des échantillons récoltés qui seront présentés au public à partir de 1858. Ainsi, elle se positionne comme la vitrine des plus grandes expéditions scientifiques et comme gardien des trésors nationaux. Cette image sera ensuite renforcée par différentes expéditions, notamment en Alaska en 1859.

En 1855, l'institution établit ses quartiers dans le Smithsonian Institution Building bâti sur le Mall par James Renwick, Jr. et son architecture spécifique l’a rapidement fait surnommer « Le Château » par ses occupants.

Pour l’anecdote, l’astéroïde (3773) Smithsonian a été nommé ainsi en l’honneur de l’institution.

Other Languages
azərbaycanca: Smitsonian İnstitutu
Bahasa Indonesia: Institusi Smithsonian
Bahasa Melayu: Institusi Smithson
Simple English: Smithsonian Institution
Tiếng Việt: Viện Smithsonian