Skinhead

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Skinhead (homonymie).

Skinhead (des mots anglais skin « peau » et head « tête » : « cuir chevelu – à nu ») désigne à l'origine un jeune prolétaire britannique aux cheveux tondus ou non. Le phénomène skinhead est né au Royaume-Uni à la fin des années 1960. Il est une évolution de la mouvance modernist (les mods). En évoluant et en se diversifiant la culture Skinhead va adopter divers styles musicaux. Si au début leur culture musicale emprunte principalement à leurs ainés Mods la soul américaine et le ska, à partir de 1967 les Skinheads accompagnent l'explosion du rocksteady et du reggae naissant, dont l'impact en Grande Bretagne en font les principaux amateurs en dehors de la communauté immigrée. Avec les années 70, le Glam Rock [1] vient s'ajouter à cet engouement, puis le retour des skinheads à partir des 1978 accompagne la naissance d'une partie de la scène Punk Rock puis de la Oi!. Il est à noter que le Hardcore punk aux U.S.A est un style qui est adopté par les skinheads à la fin des années 80.

À la fois mode vestimentaire et musicale, cette première vague skinhead n'est rattachée à aucun mouvement politique tout en étant fortement influencée par ses origines ouvrières. En s'étendant au reste du monde dix ans plus tard, le phénomène skinhead a connu des évolutions importantes.

À l'origine les skinheads n'étaient en aucun cas des militants politiques ou syndicaux. Leurs points communs étaient leur origine sociale modeste, leur amour de la musique noire, en particulier jamaïcaine, et leur goût pour la bagarre. Cette mode rassemblait aussi bien des blancs que des noirs. C'est avec l'apparition du punk rock en 1977, et surtout du chômage qui frappe de plein fouet l'Europe à la fin des années 1970, que le mouvement skinhead se scinde, et qu'une partie des skinheads est séduite par les textes néonazis de la seconde formation du groupe britannique Skrewdriver (voir Rock anticommuniste), tandis que d'autres se tournent vers l'extrême gauche ou refusent la politique.

Actuellement, les skinheads sont nombreux à travers le monde, mais profondément divisés, tant par leurs références musicales, que par leurs attaches idéologiques. Le clivage principal demeure l'opposition politique, entre une tendance marquée par l'extrême droite, les apolitiques d'autre part, et l'extrême gauche par ailleurs. Il n'existe pas de mouvement global skinhead mais une mouvance hétérogène. Cette mouvance peut être définie et comprise comme un ensemble de références musicales et vestimentaires revendiquées en partie ou en totalité par des groupes d'individus aux comportements et aux idées très différentes [2].

Other Languages
العربية: سكينهيد
asturianu: Skinhead
azərbaycanca: Skinhedlər
Boarisch: Skinhead
беларуская (тарашкевіца)‎: Брытагаловыя
български: Скинхедс
brezhoneg: Skinhead
català: Skinhead
čeština: Skinhead
dansk: Skinhead
Deutsch: Skinhead
English: Skinhead
Esperanto: Razkapulo
español: Skinhead
eesti: Skinheedid
euskara: Skinhead
suomi: Skinhead
עברית: גלוחי ראש
hrvatski: Skinheads
magyar: Szkinhed
Bahasa Indonesia: Skinhead
italiano: Skinhead
한국어: 스킨헤드
lietuvių: Skustagalviai
latviešu: Skūtgalvji
македонски: Скинхеди
Nederlands: Skinhead
norsk: Skinhead
polski: Skinhead
português: Skinhead
română: Skinhead
русский: Скинхеды
Simple English: Skinhead
slovenčina: Skinhead
slovenščina: Obritoglavec
српски / srpski: Skinhedi
svenska: Skinnskalle
Türkçe: Dazlak
українська: Скінхеди
oʻzbekcha/ўзбекча: Skinhead
ייִדיש: סקינהעד
中文: 光头党
粵語: 光頭黨