Skikda

Skikda
(ar) سكيكدة
Image illustrative de l'article Skikda
Noms
Nom arabe سكيكدة
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie  Algérie
Code ONS 2101
Géographie
Coordonnées 36° 52′ nord, 6° 54′ est
Altitude Min. 0 m – Max. 300 m
Divers
Budget 12 700 000 000 DA
Localisation
Localisation de la commune dans la Wilaya de Skikda
Localisation de la commune dans la Wilaya de Skikda

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Skikda

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Skikda

Skikda (en Tamazight: Sekikdja, en arabe : سكيكدة prononcé Sukaïkida en arabe classique, Skikda en arabe algérien et Skigda localement), anciennement appelée Tacigda dans la langue berbère locale, ensuite Rusicada à l' époque Phénicienne et romaine et enfin Philippeville lors de la colonisation française, est une commune algérienne située en bordure de la mer Méditerranée, à 471 km à l'est d' Alger, dans la wilaya de Skikda. Elle est le chef-lieu éponyme de la wilaya de Skikda et de la daïra de Skikda.

La population de la commune de Skikda s'élève, au dernier recensement de 2016 à 320 000 habitants pour l'ensemble de l'agglomération.

Géographie

Situation

La commune de Skikda est située au nord de la wilaya de Skikda, sur le littoral méditerranéen. Elle est bordée au nord par la mer Méditerranée et elle touche les communes de Filfila (à l'est), d' El Hadaiek et Hamadi Krouma (au sud) et de Aïn Zouit (à l'ouest et au sud-ouest).

Communes limitrophes de Skikda
Mer Méditerranée
Aïn Zouit Skikda Filfila
El Hadaiek  • Hamadi Krouma

Elle couvre une superficie de 5 200 hectares [1].

Skikda est située à 345 km à l'est de la capitale Alger, à 105 km à l'est de Jijel, à 65 km au nord-est de Constantine et à 72 km à l'ouest d' Annaba [Note 1].

Les coordonnées géographiques de la commune au point central de son chef-lieu valent respectivement 36° 52′ 00″ Nord et 6° 54′ 00″ Est.

Relief et hydrographie

Grotte à skikda

La région de Skikda, de part et d'autre de la vallée du Saf-Saf, jusqu'à Ayoun Bouziane, est localisée entre la presqu'île de Collo, dont le cap Bougarouni, à l'ouest; la plaine de Guerbés, le cap de Fer et le massif de l'Edough à l'est ; la chaîne numidique (prolongement des Babors), dont le djebel Sidi Driss, le col du Contour et la chaîne de Zerdeza, au sud; et, enfin, le golfe de Numidie au Nord. Outre les dépressions de Saf-Saf, la plus importante, et celles de Tamalous et Azzaba, la wilaya de Skikda est une région montagneuse où l'altitude moyenne est de 300 m, avec, cependant, des pics dépassant les 1 000 m (djebel El Goufi, au-dessus de Collo, et djebel Sidi Driss, au-dessus de Oum Toub). Elle fait partie de l'Atlas tellien qui, à partir de l'Algérois vers l'Est du pays, se scinde en deux chaînes montagneuses parallèlement à la côte méditerranéenne : le bourrelet liminaire ancien du littoral et la chaîne du tertiaire, plus au sud, représentant la chaîne numidique qui prend naissance à Mila, à l'ouest (djebel M'cid Aïcha) et traverse la région de Guelma (djebel Maouna), après avoir servi de rempart entre les wilayas de Skikda et Constantine [2].

Par ailleurs, l'étude géologique du sous-sol de cette région fait ressortir cinq types de structures lithologiques: un soubassement primaire du pré-permien constituant le bourrelet liminaire ancien de la presqu'île de Collo; des sables ferrugineux (rouges) de l'ère secondaire (Ben M'hidi, Ain Righa…) une couverture gréso-argileuse modérément plissée du Numidien de l'ère tertiaire (El Goufi, Sidi Driss et toute la chaîne numidique) des terrains éruptifs ou volcaniques récents du tertiaire et du quaternaire ( Bougarouni, Filfila, Cap de Fer, Chetaïbi…) [3] et, enfin, des terrains très récents de plaines alluviales du Saf-Saf, Zeramna, oued El Guebli, dans la dépression de Tamalous et oued El Kébir, dans la plaine de Guerbés. Du point de vue climatique, la région de Skikda est dominée par un climat dit de type méditerranéen caractérisé par un hiver doux et pluvieux et un été sec et chaud [4]. Les précipitations moyennes annuelles enregistrées varient entre 800 et 1 200 mm de pluies, ce qui permet le développement d'une couverture végétale abondante se traduisant sur le terrain par la densité des forêts de chênes lièges et la biodiversité importante qui caractérise les écosystèmes terrestre, marin et d'eau douce (rivières, lacs…). Cette abondance de pluie explique également le vaste réseau hydrographique constitué par les cours d'eau permanents et alimente les réserves en eau souterraine sous forme de nappes phréatiques [5].

Other Languages
Afrikaans: Skikda
العربية: سكيكدة
беларуская: Скікда
български: Скикда
বাংলা: স্কিকদা
brezhoneg: Skikda
català: Skikda
čeština: Skikda
Deutsch: Skikda
English: Skikda
Esperanto: Skikda
español: Skikda
italiano: Skikda
日本語: スキクダ
Taqbaylit: Skikda
한국어: 스킥다
lietuvių: Skikda
македонски: Скикда
Bahasa Melayu: Skikda
Nederlands: Skikda (stad)
norsk: Skikda
polski: Sukajkida
پنجابی: سکیکدہ
português: Skikda
română: Skikda
русский: Скикда
svenska: Skikda
українська: Скікда
Tiếng Việt: Skikda
Winaray: Skikda
中文: 斯基克达
Bân-lâm-gú: Skikda