Simple Mail Transfer Protocol

Simple Mail Transfer Protocol
Fonction Envoi de courriels
Sigle SMTP
Port 25 (sans chiffrement)
587 (avec chiffrement)
465 (SSL)
RFC 1982 : RFC 821 [1]
2008 : RFC 5321 [2]

Simple Mail Transfer Protocol (SMTP, littéralement « protocole simple de transfert de courrier ») est un protocole de communication utilisé pour transférer le courrier électronique ( courriel) vers les serveurs de messagerie électronique.

SMTP est un protocole assez simple (comme son nom l'indique). On commence par spécifier l'expéditeur du message, puis le ou les destinataires d'un message, puis, en général après avoir vérifié leur existence, le corps du message est transféré. Il est possible de tester un serveur SMTP en utilisant la commande telnet sur le port 25 d'un serveur distant.

Le SMTP commence à être largement utilisé au début des années 1980. Il est alors un complément à l' UUCP, celui-ci étant plus adapté pour le transfert de courriers électroniques entre des machines dont l'interconnexion est intermittente. Le SMTP, de son côté, fonctionne mieux lorsque les machines qui envoient et reçoivent les messages sont interconnectées en permanence.

Le logiciel Sendmail est l'un des premiers, sinon le premier serveur de messagerie électronique à utiliser SMTP. Depuis, la plupart des clients de messagerie peuvent utiliser SMTP pour envoyer les messages. Certains nouveaux serveurs sont apparus, comme Postfix, Qmail de Daniel J. Bernstein, Exim et Exchange de Microsoft.

Comme le protocole utilisait du texte en ASCII (7 bits), il ne fonctionnait pas pour l'envoi de n'importe quels octets dans des fichiers binaires. Pour pallier ce problème, des standards comme MIME ont été développés pour permettre le codage des fichiers binaires au travers de SMTP. Aujourd'hui, la plupart des serveurs SMTP acceptent le MIME sur 8 bits, ce qui permet de transférer des fichiers binaires presque aussi facilement que du texte simple.

SMTP utilise TCP pour le transfert des données.

SMTP ne permet pas de récupérer à distance des courriels arrivés dans une boîte aux lettres sur un serveur. Les standards Post Office Protocol (POP) et IMAP ont été créés dans ce but.

Principes d'envoi

Principe d'envoi via SMTP

Le transfert de messages entre serveurs de messagerie électronique se fait généralement sur le port 25 qui est le port standard enregistré auprès de l' IANA. Les serveurs utilisent les enregistrements MX des serveurs DNS pour acheminer le courrier.

Les clients de messagerie utilisaient aussi le port 25 (smtp) pour soumettre des messages en utilisant le protocole SMTP. Mais la nécessité de mieux contrôler les envois des clients, en particulier par l'authentification, a conduit à l'attribution du port 587 (submission) [3].

Les administrateurs de serveur peuvent choisir si les clients utilisent le port TCP 25 (SMTP) ou le port 587 (soumission), tel que formalisé dans la RFC 6409 [4] (RFC 2476 précédemment), pour relayer le courrier sortant vers un serveur de messagerie. Les spécifications et de nombreux serveurs supportent les deux. Bien que certains serveurs prennent en charge le port 465 (historique) pour le SMTP sécurisé en violation des spécifications, il est préférable d'utiliser les ports standard et les commandes ESMTP (Extended SMTP) standard selon la RFC 3207 [5], [6], si une session sécurisée doit être utilisée entre le client et le serveur.

Other Languages
azərbaycanca: SMTP
български: SMTP
Ελληνικά: SMTP
Esperanto: SMTP
euskara: SMTP
suomi: SMTP
galego: SMTP
hrvatski: SMTP
Հայերեն: SMTP
Kurdî: SMTP
lietuvių: SMTP
latviešu: SMTP
олык марий: SMTP
македонски: SMTP
română: SMTP
русский: SMTP
srpskohrvatski / српскохрватски: SMTP
slovenščina: SMTP
српски / srpski: SMTP
Türkçe: SMTP
українська: SMTP
Tiếng Việt: SMTP