Sigmund Freud
English: Sigmund Freud

  • sigmund freud
    sigmund freud, by max halberstadt (cropped).jpg
    fonction
    geheimer rat
    biographie
    naissance
    voir et modifier les données sur wikidata
    příborvoir et modifier les données sur wikidata
    décès
    voir et modifier les données sur wikidata (à 83 ans)
    londresvoir et modifier les données sur wikidata
    sépulture
    golders green crematorium (en)voir et modifier les données sur wikidata
    nom de naissance
    sigismund schlomo freudvoir et modifier les données sur wikidata
    nationalités
    austro-hongrois (-), république d'autriche allemande (-), première république d'autriche ( - ), État fédéral d'autriche (en) ( - ), allemand ( - )voir et modifier les données sur wikidata
    domiciles
    vienne, londresvoir et modifier les données sur wikidata
    formation
    université de viennevoir et modifier les données sur wikidata
    activités
    psychanalyste, neurologuevoir et modifier les données sur wikidata
    père
    jacob freud (en)voir et modifier les données sur wikidata
    mère
    amalia freud (en)voir et modifier les données sur wikidata
    fratrie
    alexander freud (d)voir et modifier les données sur wikidata
    conjointe
    martha bernays (de à )voir et modifier les données sur wikidata
    enfants
    anna freud
    martin freud (d)
    ernst ludwig freud (en)
    jean-martin freud (d)voir et modifier les données sur wikidata
    parentèle
    edward bernays (neveu)voir et modifier les données sur wikidata
    autres informations
    a travaillé pour
    université de viennevoir et modifier les données sur wikidata
    chaire
    professeurvoir et modifier les données sur wikidata
    domaines
    psychanalyse, neurologievoir et modifier les données sur wikidata
    propriétaire de
    engraved signet ring depicting fortuna (d), engraved signet ring depicting victoria (d), silver ring with blue intaglio of a pastoral scene of a goat-herd with two goats (d)voir et modifier les données sur wikidata
    membre de
    royal societyvoir et modifier les données sur wikidata
    maîtres
    carl friedrich wilhelm claus, alois pokorny, ernst wilhelm von brücke, josef stefan, jean-martin charcot (-), ambroise-auguste liébeault (depuis )voir et modifier les données sur wikidata
    distinctions
    membre étranger de la royal society
    prix goethe de la ville de francfort ()voir et modifier les données sur wikidata
    archives conservées par
    albert sloman library (d)voir et modifier les données sur wikidata
    enregistrement vocal
    Œuvres principales
    • l'interprétation du rêve
    • malaise dans la civilisation
    • totem et tabou
    • trois essais sur la théorie sexuelle
    • le moi et le Ça
    signature de sigmund freud
    signature
    stele - sigmund freud, das geheimnis des traumes (wien 1900) 002.jpg
    plaque commémorative
    golders green crematorium (pictures) 004.jpg
    vue de la sépulture.
    divan de psychanalyste de freud (freud museum de londres)

    sigmund freud [sigmund fʁ̥øːd][1] ou [fʁœjd][1] (en allemand : [ˈziːkmʊnt ˈfʁɔʏt][2]), né sigismund schlomo freud le à freiberg (empire d'autriche) et mort le à londres, est un neurologue autrichien, fondateur de la psychanalyse.

    médecin viennois, freud rencontre plusieurs personnalités importantes pour le développement de la psychanalyse, dont il est le principal théoricien. son amitié avec wilhelm fliess, sa collaboration avec josef breuer, l'influence de jean-martin charcot et des théories sur l'hypnose de l'École de la salpêtrière vont le conduire à repenser les processus psychiques. ses deux grandes découvertes sont la sexualité infantile et l'inconscient. elles le conduiront à élaborer plusieurs théorisations des instances psychiques, en premier lieu avec les concepts d'inconscient, de rêve et de névrose, puis il proposera une technique de thérapie, la cure psychanalytique, qu'il définit pour la première fois en 1904[3]. c'est dans le cadre de la cure, dès les Études sur l'hystérie, et particulièrement dans sa première analyse du « cas dora », que freud découvre peu à peu l'importance du transfert.

    freud regroupe une génération de psychothérapeutes qui, pas à pas, élaborent la psychanalyse, d'abord en autriche, en suisse, à berlin, puis à paris, londres et aux États-unis. en dépit des scissions internes et des critiques, la psychanalyse s'installe comme une nouvelle discipline des sciences humaines dès 1920. en 1938, freud, menacé par le régime nazi, quitte vienne pour s'exiler à londres, où il meurt d'un cancer de la mâchoire en 1939.

    le terme de « psycho-analyse » apparaît pour la première fois en 1896 dans un article écrit en français, publié dans cette langue le 30 mars 1896, puis en allemand le 15 mai 1896. mais « les deux articles furent expédiés le même jour », le 5 février 1896[4]. la psychanalyse repose sur plusieurs hypothèses et concepts élaborés ou repris par freud. « ce qui caractérise la psychanalyse, en tant que science, c’est moins la matière sur laquelle elle travaille, que la technique dont elle se sert »[5]. la technique de la cure, dès 1898 sous la forme de la méthode cathartique, avec josef breuer, puis le développement de la cure analytique, est le principal apport de la psychanalyse. l'hypothèse de l'inconscient approfondit la théorisation du psychisme. d'autres concepts vont, au fur et à mesure, développer et complexifier la théorie psychanalytique, à la fois science de l'inconscient et savoir sur les processus psychiques et thérapeutiques.

  • biographie
  • son œuvre : la psychanalyse
  • polémiques et débats
  • critiques
  • chronologie rapide
  • Œuvres
  • dans les arts
  • notes et références
  • hommages
  • autres musées freud
  • annexes

Sigmund Freud
Sigmund Freud, by Max Halberstadt (cropped).jpg
Fonction
Geheimer Rat
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Golders Green Crematorium (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Sigismund Schlomo FreudVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Austro-hongrois (-), République d'Autriche allemande (-), Première République d'Autriche ( - ), État fédéral d'Autriche (en) ( - ), Allemand ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Domiciles
Formation
Activités
Père
Jacob Freud (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Amalia Freud (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Alexander Freud (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjointe
Enfants
Anna Freud
Martin Freud (d)
Ernst Ludwig Freud (en)
Jean-Martin Freud (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Autres informations
A travaillé pour
Chaire
Domaines
Propriétaire de
Engraved signet ring depicting Fortuna (d), Engraved signet ring depicting Victoria (d), Silver ring with blue intaglio of a pastoral scene of a goat-herd with two goats (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Maîtres
Distinctions
Archives conservées par
Albert Sloman Library (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enregistrement vocal
Œuvres principales
signature de Sigmund Freud
signature
Stele - Sigmund Freud, Das Geheimnis des Traumes (Wien 1900) 002.jpg
plaque commémorative
Golders Green crematorium (pictures) 004.jpg
Vue de la sépulture.

Sigmund Freud [sigmund fʁ̥øːd][1] ou [fʁœjd][1] (en allemand : [ˈziːkmʊnt ˈfʁɔʏt][2]), né Sigismund Schlomo Freud le à Freiberg (Empire d'Autriche) et mort le à Londres, est un neurologue autrichien, fondateur de la psychanalyse.

Médecin viennois, Freud rencontre plusieurs personnalités importantes pour le développement de la psychanalyse, dont il est le principal théoricien. Son amitié avec Wilhelm Fliess, sa collaboration avec Josef Breuer, l'influence de Jean-Martin Charcot et des théories sur l'hypnose de l'École de la Salpêtrière vont le conduire à repenser les processus psychiques. Ses deux grandes découvertes sont la sexualité infantile et l'inconscient. Elles le conduiront à élaborer plusieurs théorisations des instances psychiques, en premier lieu avec les concepts d'inconscient, de rêve et de névrose, puis il proposera une technique de thérapie, la cure psychanalytique, qu'il définit pour la première fois en 1904[3]. C'est dans le cadre de la cure, dès les Études sur l'hystérie, et particulièrement dans sa première analyse du « cas Dora », que Freud découvre peu à peu l'importance du transfert.

Freud regroupe une génération de psychothérapeutes qui, pas à pas, élaborent la psychanalyse, d'abord en Autriche, en Suisse, à Berlin, puis à Paris, Londres et aux États-Unis. En dépit des scissions internes et des critiques, la psychanalyse s'installe comme une nouvelle discipline des sciences humaines dès 1920. En 1938, Freud, menacé par le régime nazi, quitte Vienne pour s'exiler à Londres, où il meurt d'un cancer de la mâchoire en 1939.

Le terme de « psycho-analyse » apparaît pour la première fois en 1896 dans un article écrit en français, publié dans cette langue le 30 mars 1896, puis en allemand le 15 mai 1896. Mais « les deux articles furent expédiés le même jour », le 5 février 1896[4]. La psychanalyse repose sur plusieurs hypothèses et concepts élaborés ou repris par Freud. « Ce qui caractérise la psychanalyse, en tant que science, c’est moins la matière sur laquelle elle travaille, que la technique dont elle se sert »[5]. La technique de la cure, dès 1898 sous la forme de la méthode cathartique, avec Josef Breuer, puis le développement de la cure analytique, est le principal apport de la psychanalyse. L'hypothèse de l'inconscient approfondit la théorisation du psychisme. D'autres concepts vont, au fur et à mesure, développer et complexifier la théorie psychanalytique, à la fois science de l'inconscient et savoir sur les processus psychiques et thérapeutiques.

Other Languages
Afrikaans: Sigmund Freud
Alemannisch: Sigmund Freud
አማርኛ: ፍሮይድ
aragonés: Sigmund Freud
asturianu: Sigmund Freud
Aymar aru: Sigmund Freud
azərbaycanca: Ziqmund Freyd
башҡортса: Зигмунд Фрейд
Boarisch: Sigmund Freud
žemaitėška: Zėgmonds Froids
Bikol Central: Sigmund Freud
беларуская: Зігмунд Фрэйд
беларуская (тарашкевіца)‎: Зыгмунд Фройд
български: Зигмунд Фройд
brezhoneg: Sigmund Freud
bosanski: Sigmund Freud
català: Sigmund Freud
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Sigmund Freud
čeština: Sigmund Freud
Cymraeg: Sigmund Freud
Deutsch: Sigmund Freud
English: Sigmund Freud
Esperanto: Sigmund Freud
español: Sigmund Freud
euskara: Sigmund Freud
estremeñu: Sigmund Freud
føroyskt: Sigmund Freud
Gaeilge: Sigmund Freud
贛語: 弗洛伊德
kriyòl gwiyannen: Sigmund Freud
Gàidhlig: Sigmund Freud
गोंयची कोंकणी / Gõychi Konknni: Sigmund Freud
Fiji Hindi: Sigmund Freud
hrvatski: Sigmund Freud
Kreyòl ayisyen: Sigmund Freud
interlingua: Sigmund Freud
Bahasa Indonesia: Sigmund Freud
Ilokano: Sigmund Freud
íslenska: Sigmund Freud
italiano: Sigmund Freud
la .lojban.: zikmunt. freut.
Qaraqalpaqsha: Sigmund Freud
Taqbaylit: Sigmund Freud
Kabɩyɛ: Sigmund Freud
ភាសាខ្មែរ: ហ្រ្គេតស៊ីងមួន
Перем Коми: Zigmund Freud
Кыргызча: Зигмунд Фрейд
Lëtzebuergesch: Sigmund Freud
Lingua Franca Nova: Sigmund Freud
Limburgs: Sigmund Freud
lietuvių: Sigmund Freud
latviešu: Zigmunds Freids
Basa Banyumasan: Sigmund Freud
Malagasy: Sigmund Freud
македонски: Зигмунд Фројд
Bahasa Melayu: Sigmund Freud
Mirandés: Sigmund Freud
မြန်မာဘာသာ: ဆစ်ဂမန် ဖရွိုက်
مازِرونی: زیگموند فروید
Nāhuatl: Sigmund Freud
नेपाल भाषा: सिग्मंड फ्रायड
Nederlands: Sigmund Freud
norsk nynorsk: Sigmund Freud
occitan: Sigmund Freud
Kapampangan: Sigmund Freud
Piemontèis: Sigmund Freud
português: Sigmund Freud
Runa Simi: Sigmund Freud
română: Sigmund Freud
armãneashti: Sigmund Freud
русиньскый: Зіґмунд Фройд
саха тыла: Зигмунд Фрейд
sicilianu: Sigmund Freud
davvisámegiella: Sigmund Freud
srpskohrvatski / српскохрватски: Sigmund Freud
Simple English: Sigmund Freud
slovenčina: Sigmund Freud
slovenščina: Sigmund Freud
српски / srpski: Сигмунд Фројд
svenska: Sigmund Freud
Kiswahili: Sigmund Freud
ślůnski: Sigmund Freud
Türkmençe: Sigmund Freyd
Tagalog: Sigmund Freud
Türkçe: Sigmund Freud
татарча/tatarça: Zigmund Freyd
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: فروئىد ۋە ئۆزلۈك
українська: Зигмунд Фрейд
اردو: فرائڈ
oʻzbekcha/ўзбекча: Sigmund Freud
vepsän kel’: Freid Zigmund
Tiếng Việt: Sigmund Freud
Volapük: Sigmund Freud
Winaray: Sigmund Freud
მარგალური: ზიგმუნდ ფროიდი
Yorùbá: Sigmund Freud
Vahcuengh: Sigmund Freud
Zeêuws: Sigmund Freud
Bân-lâm-gú: Sigmund Freud
粵語: 弗洛伊德