Sigle de trois caractères

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir STL.

Les sigles de trois caractères sont extrêmement courants dans à peu près tous les champs des activités humaines : BCG, DOS, DUT, HAS, IBM, JPG, PIB, RPR, USB, VGE, WWW, XML, Y10, ZAD, etc.

Avec les seules lettres majuscules de l'alphabet latin on peut composer 263 = 17576 sigles de trois lettres. Un grand nombre d'entre eux ont au moins une signification, certains en ont même plusieurs : BNP, FFF, ONG, SVP, etc.

Si l'on prend en compte, en plus des 26 lettres de l'alphabet, les 10 chiffres, plus les caractères « + » et « - », parfois utilisés dans les sigles (exemples, C++ et MP3), il est théoriquement possible de fabriquer 383 = 54872 sigles de trois caractères.

En français, le terme acronyme désigne les sigles pour lesquels il existe une prononciation, sans épeler les lettres. Ainsi ONU peut se lire « O-nu », et de ce fait est de plus en plus souvent écrit Onu.

Curiosité

Le sigle STL constitue une autoréférence linguistique, car c'est un sigle de trois lettres signifiant « sigle de trois lettres ». L'équivalent en anglais est TLA (three letter acronym).