Shinjuku

Shinjuku-ku
新宿区
Gratte-ciels de Shinjuku avec le mont Fuji en arrière-plan
Gratte-ciels de Shinjuku avec le mont Fuji en arrière-plan

Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon  Japon
Région Kantō
Préfecture Tokyo
Maire Kenichi Yoshizumi
Démographie
Population 337 556 hab. (1 mai 2015)
Coordonnées 35° 42′ nord, 139° 43′ est

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 14.svg
Shinjuku-ku

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 14.svg
Shinjuku-ku
Liens
Site web www.city.shinjuku.lg.jp
Situation de Shinjuku-ku dans la Préfecture de Tokyo

Shinjuku (新宿区, Shinjuku-ku ?) est l'un des 23 arrondissements spéciaux (, ku ?) fondés en 1947 en remplacement de la municipalité de Tokyo. En 2008, sa population était de 313 806 personnes pour une superficie de 18,23 km2. C'est là que se trouve le gouvernement de la préfecture de Tokyo.

Shinjuku est l'arrondissement de Tokyo comptant le plus grand nombre d'étrangers. Au 1er octobre 2005, on en comptait 29 353 de 107 nationalités différentes. [réf. nécessaire] Il s'agit d'abord de ressortissants de Corée (du Nord et du Sud), de Chine, du Vietnam, de Birmanie et des Philippines.

De façon plus restreinte, Shinjuku est un quartier situé autour de la gare de Shinjuku. C'est l'un des quartiers les plus animés de Tokyo, mais aussi un haut lieu des affaires abritant le siège de nombreuses grandes sociétés. La plupart des grands magasins japonais ( Isetan, Keiō, Odakyu, Marui, Mitsukoshi, Seibu, Takashimaya et Tōkyū) sont présents à Shinjuku. On y trouve aussi des cinémas, restaurants, bars, et des hôtels internationaux.

Géographie

Les arrondissements limitrophes de Shinjuku sont : Chiyoda à l'est ; Bunkyō et Toshima au nord ; Nakano à l'ouest, et Shibuya et Minato au sud. Nerima se situe à une centaine de mètres. Le point culminant de Shinjuku est la colline de Hakone, 44,6 m, dans le parc Toyama à l'est des stations de Takadanobaba et de Shin-Okubo. Le point le plus bas est 4,2 m près d'Iidabashi.

À l'ouest de la gare se trouve Nishi-shinjuku (Shinjuku ouest), où se situe le gouvernement métropolitain de Tokyo (東京都庁舎, Tokyo-to Chōsha ?, abrégé en Tōchō, la « mairie » centrale). Le bâtiment de la mairie, commencé en 1988 et achevé en 1991, formé de deux tours jumelles de 48 étages, était le plus haut de la ville (242,9 mètres) jusqu'en 2006. Il a été conçu par l'architecte Kenzo Tange et l'accès aux deux tours est libre et gratuit. L'observatoire, à 202 mètres, permet de découvrir de très belles vues d'ensemble de l'est de Tokyo et aussi le sud-ouest, vers le Mont Fuji (quand la météo le permet).

Les environs de la mairie sont composés essentiellement de gratte-ciel, comme la Shinjuku Park Tower ou la tour Tōkyō Opera City.

Quartiers de l'arrondissement de Shinjuku

L'arrondissement de Shinjuku comporte de nombreux quartiers dont ceux-ci [1] :

  • Shinjuku, quartier central donnant son nom à l'arrondissement et aussi le quartier autour la station principale, la gare de Shinjuku, et la location du Shinjuku Gyoen, comprenant notamment Shinjuku ni-chōme, le quartier principal des gays au Japon ;
  • Nishi-shinjuku, quartier des gratte-ciel, à l'ouest de la gare de Shinjuku, où se trouve notamment la mairie de Tokyo ;
  • Kabukichō, quartier « chaud » de Shinjuku, célèbre pour ses bars à hôtesses mais aussi pour une forte présence des yakuzas, où est également situé la mairie de Shinjuku-ku ;
  • Okubo, le quartier coréen de Tokyo ;
  • Shinanomachi, quartier près du Stade olympique de Tokyo et d'autres stades sportifs ;
  • Takadanobaba, quartier des étudiants ;
  • Ichigaya, quartier commercial à l'est de Shinjuku, et abritant l' Université Hōsei (法政大学, Hōsei daigaku ?).