Sesshō

Au Japon, le titre de sesshō (摂政?) désigne le régent d'un empereur. Le prince Shōtoku, notamment, a été sesshō durant le règne de l'impératrice Suiko.

À l'époque Heian, Fujiwara no Yoshifusa devient le premier sesshō ne faisant pas partie de la famille impériale, durant la minorité de son petit-fils l'empereur Seiwa. Par la suite, la charge de sesshō est réservée aux membres du clan Fujiwara et le successeur de Yoshifusa, Fujiwara no Mototsune crée pour lui-même la charge de kanpaku, c’est-à-dire régent d'un empereur adulte (c'est-à-dire de plus de treize ans), ce qui donna le pouvoir absolu sur l'empire aux régents Fujiwara, jusqu'à l'établissement du shogunat de Kamakura.

À partir de 1889, ces deux titres furent à nouveau réservés à des membres de la famille impériale, et depuis 1947, un sesshō ne peut plus être désigné si l'empereur est âgé de plus de dix-huit ans.

Other Languages
español: Sekkan
hrvatski: Sesshō
italiano: Sekkan
한국어: 섭관
Nederlands: Sekkan
português: Sesshō e Kanpaku
русский: Сэссё
srpskohrvatski / српскохрватски: Sesshō i kampaku
српски / srpski: Сешо
Tiếng Việt: Sesshō và Kampaku