Savoie (département)

Wikipédia:Bons articles Vous lisez un «  bon article ».
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Savoie (homonymie).
Savoie
Image illustrative de l'article Savoie (département)
Administration
Pays Drapeau de la France  France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Création du département
Chef-lieu
( Préfecture)
Chambéry
Sous-préfectures Albertville
Saint-Jean-de-Maurienne
Président du
conseil départemental
Hervé Gaymard ( Les Républicains)
Préfet Denis Labbé
Code Insee 73
Code ISO 3166-2 FR-73
Démographie
Gentilé Savoyards
Population 423 715 hab. (2013)
Densité 70 hab./km2
Géographie
Superficie 6 028 km2
Subdivisions
Arrondissements 3
Circonscriptions législatives 4
Cantons 19
Intercommunalités 26
Communes 292
Emplacement du département de la Savoie sur une carte de l'ancienne région Rhône-Alpes, découpée par départements et par arrondissements
Le département de la Savoie et ses trois arrondissements au sein de l'ancienne région Rhône-Alpes.

Le département de la Savoie ( prononcé [ s a . ˈ v w a], en arpitan savoyard : Savouè [1]) est un département français de la région Auvergne-Rhône-Alpes, dont le chef-lieu est la ville de Chambéry. Ses habitants sont connus sous le nom de Savoyards. L' Insee et La Poste lui attribuent le code 73.

Le département de la Savoie est le plus montagneux de France avec près de 90 % de son territoire situé en zone de montagne. Il s'agit principalement du massif des Alpes, mais aussi dans une moindre mesure du massif du Jura à l'ouest. Les vestiges des premières civilisations humaines en Savoie remontent à la période du Néolithique, soit entre 9000 9000 av. J.-C. et 3300 3300 av. J.-C.. Elle est ensuite tour à tour peuplée par des tribus celtes, les Romains, les Burgondes, avant de faire partie intégrante du comté de Savoie durant le Moyen Âge, du duché de Savoie à partir de 1416 et du royaume de Sardaigne à partir de 1718. Après diverses périodes d'entente et de rivalité avec le royaume de France voisin, la Savoie est une première fois rattachée à la France post- révolutionnaire de 1792 à la fin du Ier Empire en 1815. Elle revient alors à la maison de Savoie et le reste jusqu'au 24 mars 1860, jour de la signature du traité de Turin entérinant l' annexion définitive de la Savoie à la France. À la suite d'un référendum d'avril apportant une large majorité en faveur du rattachement, elle est officiellement intégrée à la France le 14 juin ; les départements de la Savoie et de la Haute-Savoie sont créés le lendemain, le 15 juin 1860.

En 2013, le département comptait 423 715 habitants, en augmentation constante du fait de ses soldes naturel et migratoire positifs. Lors de la période hivernale, sa population peut doubler ; ceci s'explique par le développement des sports d'hiver, la Savoie étant avec ses soixante stations de sports d'hiver le département le plus équipé de France. La plupart de ces stations étant de renommée internationale, elles attirent des touristes et vacanciers venus du monde entier, et le chiffre d'affaires généré par le tourisme est estimé à environ 50 % du produit intérieur brut (PIB) départemental annuel. Celui-ci ne représente en valeur qu'une infime part du PIB rhônalpin, mais, rapporté à son nombre d'habitants, celui-ci s'élève à 24 100 euros par habitant, hissant alors la Savoie à la 2e place régionale, et à la 8e place au niveau national hors agglomération parisienne et ville de Lyon [2].

En dehors du tourisme, le secteur des services est également celui contribuant le plus au PIB savoyard. L'agriculture et l'industrie ont donc une importance moindre, mais possèdent malgré tout certaines activités contribuant à la notoriété de la Savoie et de sa production : notamment par la viticulture, les fromages et la charcuterie pour l'agriculture (prenant part à l'ensemble de la gastronomie savoyarde), et la métallurgie, l' hydroélectricité ou la fabrication de denrées alimentaires, tels les crozets, pour l'industrie.

Enfin le département de la Savoie possède un patrimoine architectural et culturel important, de par la diversité des civilisations qui l'ont occupé. Au 31 décembre 2011, la Savoie comptait 208 protections au titre des monuments historiques, parmi lesquels 88 classements et 120 inscriptions. Ces monuments couvrent toutes les époques : le cercle de pierres de Séez datant du Néolithique, l' arc de Campanus d' Aix-les-Bains de conception romaine, la colonne féodale d' Aigueblanche (Moyen Âge), ou encore l'ancienne entrée du tunnel ferroviaire du Fréjus (XIXe siècle). Avec ses 25 protections, la ville de Chambéry, capitale historique de la Savoie, en accueille à elle seule 12 %.

Sommaire

Other Languages
беларуская: Дэпартамент Савоя
беларуская (тарашкевіца)‎: Савоя (дэпартамэнт)
български: Савоа
Cebuano: Savoie
Cymraeg: Savoie
dansk: Savoie
English: Savoie
Esperanto: Savoie
euskara: Savoia
فارسی: ساووآ
suomi: Savoie
客家語/Hak-kâ-ngî: Savoie-sén
magyar: Savoie
interlingua: Departimento Savoie
Bahasa Indonesia: Savoie
日本語: サヴォワ県
한국어: 사부아 주
Ladino: Savoie
Limburgs: Savoie
latviešu: Savoja
Malagasy: Savoie
मराठी: साव्वा
Bahasa Melayu: Savoie
Plattdüütsch: Savoie
norsk nynorsk: Departementet Savoie
norsk bokmål: Savoie (departement)
Kapampangan: Savoie
پنجابی: ضلع سیواۓ
română: Savoie
Scots: Savoie
sámegiella: Savoie
srpskohrvatski / српскохрватски: Savoie (departman)
Simple English: Savoie
slovenščina: Savoie (departma)
српски / srpski: Савоја (департман)
svenska: Savoie
Kiswahili: Savoie
Türkçe: Savoie
اردو: ساووا
Tiếng Việt: Savoie
Volapük: Savoie
Winaray: Savoie
中文: 萨瓦省
Bân-lâm-gú: Savoie