Salman Rushdie

Salman Rushdie
Description de cette image, également commentée ci-après
Salman Rushdie lors d'un déjeuner en l'honneur d' Amos Oz à Manhattan, en 2008
Nom de naissance Ahmed Salman Rushdie
Naissance (70 ans)
Bombay, Maharashtra, Drapeau de l'Inde  Inde
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Œuvres principales

Ahmed Salman Rushdie, né le à Bombay, est un écrivain britannique d'origine indienne. Son style narratif, mêlant mythe et fantaisie avec la vie réelle, a été qualifié de réalisme magique. Objet d'une fatwa de l' ayatollah Rouhollah Khomeini à la suite de la publication de son roman Les Versets sataniques, il est devenu un symbole de la lutte pour la liberté d'expression et contre l' obscurantisme religieux (dans les médias occidentaux principalement, la personnalité étant critiquée [Par qui ?] dans de nombreux pays [Lesquels ?]).

Biographie

Issue d'une famille aisée, Salman Fredich Rushdie quitte son pays à l'âge de treize ans pour vivre au Royaume-Uni. Il y étudie à la Rugby School puis à King's College, Cambridge. Il travaille un temps comme publicitaire chez Ogilvy & Mather. Sa langue maternelle est l' ourdou, mais la majeure partie de son œuvre est écrite en anglais.

Sa carrière d'écrivain débute avec Grimus  (en), un conte fantastique, en partie de science-fiction qui passe inaperçu de la critique littéraire.

En 1981, il accède à la notoriété avec Les Enfants de minuit (Midnight's Children) pour lequel il est récompensé du James Tait Black Memorial Prize et le Booker Prize. Les Enfants de minuit a plus tard été désigné comme le meilleur roman ayant reçu le prix Booker au cours des 25 puis des 40 dernières années.

En 1983, il est choisi par la revue littéraire Granta pour figurer pour son premier numéro consacré aux « meilleurs jeunes romanciers britanniques », avec Ian McEwan, Martin Amis, Kazuo Ishiguro et Graham Swift [1].

Après ce succès, Rushdie écrit un roman, La Honte (Shame), dans lequel il décrit l'agitation politique au Pakistan et dont les personnages sont inspirés de Zulfikar Alî Bhutto et du général Muhammad Zia-ul-Haq.

En 1988, la publication des Versets sataniques soulève une vague d'indignation dans le monde musulman.

En novembre 1993, à la suite d'une vague d'assassinats d'écrivains en Algérie, il fait partie des fondateurs du Parlement international des écrivains (International Parliament of Writers), une organisation consacrée à la protection de la liberté d'expression des écrivains dans le monde. L'organisation est dissoute en 2003 et remplacée par l'International Cities of Refuge (ICORN).

En 2004, il se marie (pour la quatrième fois) avec le mannequin et actrice indienne Padma Lakshmi. Trois ans plus tard, ils divorcent.

Prises de position

Il a soutenu les sandinistes du Nicaragua et a rejoint le groupe d'écrivains de Harold Pinter opposé à Margaret Thatcher, s'engageant également contre le racisme [1].

Salman Rushdie s'oppose au projet du gouvernement britannique d'introduire en droit le crime de haine raciale et religieuse, ce qu'il a exposé dans sa contribution La libre expression n'est pas une offense, un recueil d'essais publié par Penguin en novembre 2005.

En juin 2010, il figure parmi les signataires [2] de la pétition en soutien à Roman Polanski lancée au lendemain de l'arrestation du cinéaste en Suisse [3].

Dans une interview publiée le 8 juin 2017 par le Nouvel Observateur, il déclare qu' « il faut arrêter l'aveuglement stupide face au djihadisme qui consiste à dire que cela n'a rien à voir avec l'islam » [4], [5].

Other Languages
Afrikaans: Salman Rushdie
العربية: سلمان رشدي
asturianu: Salman Rushdie
azərbaycanca: Salman Rüşdi
تۆرکجه: سلمان رشدی
Bikol Central: Salman Rushdie
беларуская: Салман Рушдзі
беларуская (тарашкевіца)‎: Салман Рушдзі
български: Салман Рушди
brezhoneg: Salman Rushdie
čeština: Salman Rushdie
Чӑвашла: Салман Рушди
Ελληνικά: Σαλμάν Ρούσντι
Esperanto: Salman Rushdie
español: Salman Rushdie
hrvatski: Salman Rushdie
Bahasa Indonesia: Salman Rushdie
íslenska: Salman Rushdie
italiano: Salman Rushdie
ქართული: სალმან რუშდი
한국어: 살만 루슈디
lietuvių: Salman Rushdie
latviešu: Salmans Rušdi
Malagasy: Salman Rushdie
македонски: Салман Ружди
Bahasa Melayu: Salman Rushdie
Mirandés: Salman Rushdie
Nederlands: Salman Rushdie
norsk nynorsk: Salman Rushdie
Kapampangan: Salman Rushdie
português: Salman Rushdie
română: Salman Rushdie
русский: Рушди, Салман
संस्कृतम्: सलमान रश्दी
srpskohrvatski / српскохрватски: Salman Rushdie
Simple English: Salman Rushdie
slovenčina: Salman Rushdie
српски / srpski: Salman Rušdi
Türkçe: Salman Rüşdi
українська: Салман Рушді
oʻzbekcha/ўзбекча: Salmon Rushdiy
Tiếng Việt: Salman Rushdie
Yorùbá: Salman Rushdie