Sahara

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sahara (homonymie).
Sahara
الصَحْرَاء الكُبْرَى
ⵜⵉⵏⵉⵔⵉ
Image illustrative de l'article Sahara
Localisation
Pays Drapeau de l'Algérie  Algérie
Drapeau du Maroc  Maroc
Sahara occidental
Drapeau de la Libye  Libye
Drapeau de la Mauritanie  Mauritanie
Drapeau de la Tunisie  Tunisie
Drapeau de l'Égypte  Égypte
Drapeau du Mali  Mali
Drapeau du Niger  Niger
Drapeau du Tchad  Tchad
Drapeau du Soudan  Soudan
Superficie 8 600 000 km2
Coordonnées 20° nord, 10° est
Altitude
Maximale 3 415 m ( Emi Koussi)
Température
Maximale + de 55 °C
Autre
Précipitations 25 mm/an
Ressources naturelles Pétrole, manganèse, cuivre, fer, phosphate, uranium, fraction d'ensoleillement constamment très élevées

Géolocalisation sur la carte : Afrique

(Voir situation sur carte : Afrique)
City locator 10.svg

Le Sahara (en arabe : الصحراء الكبرى aṣ-Ṣaḥrāʾ al-Kubrā, écouter, le Grand Désert ou steppe, en berbère : ⵜⵉⵏⵉⵔⵉ Tiniri) est un vaste désert chaud situé dans la partie nord du continent africain. Il s'étend sur 5 000 km de l' océan Atlantique à la mer Rouge et couvre plus de 8 millions de kilomètres carrés [1], soit une superficie équivalente à celle de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande cumulée. Il se prolonge même au-delà de la mer Rouge et les géographes parlent d'un grand désert saharo-arabique. Le Sahara constitue la partie occidentale d'une vaste diagonale sèche qui s'étend des abords du fleuve Sénégal jusqu'en Mongolie.

Considéré comme le plus vaste désert chaud du monde (voir la liste des principaux déserts par superficie), il divise le continent d'est en ouest. Il couvre d'immenses étendues de territoires et s'étend sur le territoire de dix États : le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Tchad, le Soudan, l' Algérie, la Tunisie, le Maroc, la Libye, et l' Égypte, ainsi que sur le territoire contesté du Sahara occidental.

Contrairement à une idée répandue, le désert de sable ne couvre que 20 % de la superficie du Sahara. La plupart des voyageurs connaissent les images des déserts de sable ( Grand Erg Oriental et Grand Erg Occidental) mais négligent celles des montagnes ( Hoggar, Tassili, Tibesti), des hamadas, des regs (Tanezrouft) et des régions couvertes d'immenses nappes de sable comme la Majabat al Koubra.

Élément le plus important d'un vaste ensemble aride

La Tadrart rouge à Djanet, dans le sud algérien.
Dunes mouvantes, rochers et montagnes dans le Tadrart Acacus, la partie du désert du Sahara située au sud-ouest de la Libye

Le mot « Sahara » qui signifie « désert » en arabe désigne dans toutes les langues le grand désert africain. Avant l'arabisation de l'Afrique du Nord, le nom Tiniri (ou Ténéré) qui signifie « désert » en langue tamacheq, la langue tamazight des autochtones Berbères ( Touaregs), a été attribué par eux à l'une des régions les plus arides de ce désert, d'ailleurs ce mot a été retrouvé dans la plupart des régions du nord pour désigner le grand Sahara (en Kabylie et au Rif). "Sahara" pourrait également provenir de l'addition des mots égyptiens "sah" (pays) et "ka" (hauteur, élévation, colline [2]).

Ce grand désert est le plus vaste et le seul vrai désert au sens géographique du terme car il comporte des régions hyperarides (moins de 50 mm de précipitations annuelles mais avec une extrême irrégularité interannuelle), arides (moins de 150 mm de précipitations annuelles et une végétation concentrée dans les oueds), semi-arides et sub-humides sèches. La diagonale sèche dont il fait partie comprend également l' Arabie, le désert de Syrie (Syrie, Jordanie et Irak), le Dasht-e Kavir (Iran), le Dasht-e Lut (Iran), le Thar (Inde) et se poursuit par les déserts de latitude moyenne d'Asie centrale (le Karakoum, le Kyzyl Kum et en Chine le Taklamakan et le désert de Gobi).

Cette aridité s'explique par la privation des deux sources principales de précipitations : le front polaire et les courants équatoriaux d'ouest [3] et elle conduit à des épisodes de sécheresse particulièrement importants en intensité et en durée.