Safran (épice)

Wikipédia:Bons articles Vous lisez un « bon article ».
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Safran.
Stigmates de safran séchés du Khorasan-e Razavi (Iran). La partie rouge constitue l'épice.

Le safran est un produit agricole classé dans la famille des épices. Il est obtenu par la culture de Crocus sativus L. (Iridacée) et par prélèvement et déshydratation des trois stigmates rouges (extrémités distales des carpelles de la plante), dont la longueur varie généralement entre 2,5 à 3,2 cm[1].

Le style et les stigmates sont souvent utilisés en cuisine, comme assaisonnement ou comme agent colorant[2]. Le safran, appelé parfois « or rouge », est l'épice la plus laborieuse à produire au monde et donc de haute valeur[3],[4],[5]. Il est originaire de Crète[6], puis s'est répandu au Moyen-Orient[4],[7]. Il a été cultivé pour la première fois dans les provinces grecques[8], par la civilisation minoenne, il y a plus de 35 siècles.

Le safran est caractérisé par un goût amer et un parfum proche de l'iodoforme, ou du foin, causé par la picrocrocine et le safranal[9],[10]. Il contient également un caroténoïde, la crocine, qui donne une couleur jaune-or aux plats contenant du safran. Ces caractéristiques font du safran un condiment fortement prisé pour de nombreuses spécialités culinaires dans le monde entier, notamment dans la cuisine persane. Le safran possède également des applications médicales.

Le mot « safran » est un emprunt au latin médiéval safranum, aussi ancêtre du portugais açafrão, de l'italien zafferano et de l'espagnol azafrán[11]. Safranum est un emprunt à l’arabe zaʿfarān (زَعْفَرَان), « safran, crocus à safran », peut-être croisé avec aṣfar (أَصْفَر), « jaune »[10].

S'appuyant sur la présence de cultures de safran sur le plateau iranien, on suppose que le mot arabe zaʿfarān proviendrait d’un persan *zar-parân (زرپران), proprement « à plumes dorées », composé de zar (زر), « or » et par (پر), « plume »[12].

Botanique

Article détaillé : Crocus sativus.
Morphologie de Crocus Sativus
Crocus sativus illustration botanique du Kohler's Medicinal Plants (1887).
 →  Stigmates (extrémités du pistil).
 →  Étamines (organes mâles).
 →  Corolle (ensemble des tépales).
 →  Corme (organe de réserve).

Le crocus domestique C. sativus L. est une plante vivace à floraison automnale, inexistante à l'état sauvage. Il appartient à la section « Crocus », série « Crocus » du genre, dans laquelle série se trouvent 3 groupes de crocus à safran (9 espèces)[1].

Selon les recherches botaniques, il serait originaire de Crète, et non d'Asie centrale, comme on le croyait autrefois[10]. Le Crocus sativus résulterait d'une sélection intensive de Crocus cartwrightianus, un crocus à floraison automnale, originaire de l'est de la Méditerranée[13] par les producteurs, qui désiraient de plus longs stigmates.

La relation phylogénétique entre Crocus sativus (un triploïde stérile) et Crocus cartwrightianus (diploïde) est évidente. Il n'est cependant pas formellement établi si d'autres espèces ont participé à d'anciennes hybridations qui ont abouti au Crocus sativus. L'analyse de l'ADN nucléaire de Crocus sativus confirme que Crocus cartwrightianus est l'ancêtre le plus vraisemblable du safran. D'autres espèces apparentées, notamment Crocus thomasii et Crocus pallasii, sont cependant aussi des ancêtres potentiels. Le safran a un pollen stérile, mais s'il est pollinisé par Crocus cartwrightianus, ou Crocus thomasii, il produira des graines[14],[15]. Comme les fleurs du safran ne produisent pas de graines viables, la plante est dépendante de l'homme pour sa reproduction.

Les cormes du Crocus sativus sont de petits globules bruns, d'environ 4,5 cm de diamètre, enveloppés dans une natte dense de fibres parallèles. Les cormes, qui ne survivent qu'une saison, doivent être divisés manuellement et cassés, puis replantés. Ils fourniront ainsi jusqu'à dix caïeux, qui produiront de nouvelles plantes[13].

Le colchique d'automne (Colchicum autumnale), une fleur ressemblante, mais pourtant bien plus dangereuse.

Après une période de repos en été, appelée estivation, cinq à onze fines feuilles vertes verticales, pouvant atteindre jusqu'à 40 cm de long, émergent du sol. En automne, des bourgeons pourpres apparaissent. C'est seulement en octobre, après que la plupart des autres plantes à fleurs ont relâché leurs graines, que Crocus sativus développe ses fleurs colorées, allant d'un léger lilas pastel à un mauve plus foncé et strié[16]. Durant la floraison, le safran mesure un peu moins de 30 cm de haut[17]. Dans chaque fleur, on trouve un style présentant trois fourches, chacune se terminant par un stigmate cramoisi de 25 à 30 mm de long[13].

La fleur ressemble beaucoup à une plante non apparentée, le colchique d'automne. Celui-ci, également violet, est une plante toxique qui contient un poison dangereux, la colchicine, un antimitotique utilisé dans le traitement de la goutte.

Other Languages
Afrikaans: Saffraan
العربية: زعفران
مصرى: زعفران
български: Шафран
brezhoneg: Safron
bosanski: Šafran
català: Safrà
dansk: Safran
ދިވެހިބަސް: ކުކުން
English: Saffron
Esperanto: Safrano
eesti: Safran
euskara: Azafrai
فارسی: زعفران
suomi: Sahrami
Gaeilge: Cróch
galego: Azafrán
עברית: זעפרן
हिन्दी: केसर
hrvatski: Vrtni šafran
Bahasa Indonesia: Kuma-kuma
Ido: Safrano
íslenska: Saffran
日本語: サフラン
ಕನ್ನಡ: ಕೇಸರಿ
한국어: 사프란
Latina: Safranum
Ladino: Alsafran
Lëtzebuergesch: Safran
lietuvių: Šafranas
latviešu: Safrāns
മലയാളം: കുങ്കുമം
मराठी: केशर
Bahasa Melayu: Koma-koma
မြန်မာဘာသာ: ကုံကုမံ
नेपाली: केशर
Nederlands: Saffraan
norsk nynorsk: Safran
norsk: Safran
ਪੰਜਾਬੀ: ਕੇਸਰ
پنجابی: کیسر
پښتو: گنگو
português: Açafrão
română: Șofran
संस्कृतम्: केसरम्
sardu: Zafferano
Scots: Saffron
سنڌي: زعفران
srpskohrvatski / српскохрватски: Šafran
සිංහල: කුංකුම
Simple English: Saffron
српски / srpski: Шафран
svenska: Saffran
Türkçe: Safran
українська: Шафран (пряність)
اردو: زعفران
Tiếng Việt: Saffron
ייִדיש: זאפראן
中文: 番紅花
粵語: 藏紅花