Royaume de Macédoine

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Macédoine.

Le royaume de Macédoine (en grec ancien Μακεδονία / Makédonia) est un État antique situé au nord de la Grèce correspondant aujourd'hui principalement à la Macédoine grecque. Il est centré sur la partie nord-est de la péninsule grecque, bordé par l’Épire à l'ouest, la Péonie au nord, la Thrace à l'est et la Thessalie au sud. Royaume périphérique de la Grèce aux époques archaïque et classique, il devient l'État dominant du monde grec durant l'époque hellénistique.

L'existence du royaume est attestée au tout début du VIIe siècle VIIe siècle av. J.-C. avec à sa tête la dynastie des Argéades. Il connait un formidable essor sous le règne de Philippe II qui étend sa domination sur la Grèce continentale en évinçant Athènes et la ligue chalcidienne pour ensuite fonder la Ligue de Corinthe. Son fils Alexandre le Grand est à l'origine de la conquête de l'immense empire perse et de l'expansion de l'hellénisme en Asie à la fin du IVe siècle IVe siècle av. J.-C. Après sa mort, la Macédoine passe brièvement sous la tutelle des Antipatrides dans le contexte des guerres des diadoques. En 277, la royauté échoit à Antigone II Gonatas qui installe la dynastie des Antigonides qui règne jusqu'en 168, date à laquelle la Macédoine est conquise par les Romains. En 146 la Macédoine devient une province romaine.

Les Macédoniens sont apparentés aux Grecs, mêlés à des peuples thraco-illyriens « indigènes » ; ils parlent l’ancien macédonien, une langue hellénique différente du grec classique. Par ailleurs le pays n'est pas organisé autour de cités indépendantes mais autour d'une aristocratie foncière dirigée par le roi des Macédoniens (et non de Macédoine), expliquant que les Grecs de l'époque classique puissent les considérer comme des « barbares ».

Géographie

Le berceau de la Macédoine

Le royaume de Macédoine s'étend au VIIe siècle VIIe siècle av. J.-C., autour du golfe Thermaïque (golfe de Salonique), de la grande plaine alluviale d'Émathie formée par le fleuve Axios (actuel Vardar) à la plaine, plus petite, de Piérie. La Haute-Macédoine (dont l'Orestide et la Lyncestide), région de hauts plateaux, est à l'origine formée de principautés indépendantes. Pendant deux siècles la frontière orientale correspond à l'Axios. À partir du Ve siècle Ve siècle av. J.-C., les Macédoniens commencent la conquête des territoires situés à l'est de ce fleuve, les côtes étant alors occupées par des colonies grecques et l'intérieur des terres par des peuples indigènes thraco-Illyriens (dont principalement les Bottiens et Odomantes)[1].

Le royaume de Macédoine au IVe siècle av. J.-C.

Paysage et ressources naturelles

Panorama depuis le théâtre de Dion en Piérie.

La Macédoine, avec ses grandes plaines alluviales et ses forêts, possède des paysages fort différents de ceux du reste de la Grèce continentale. Pour un Grec du sud cette contrée peut s’avérer exotique et fascinante comme en témoigne Euripide dans les Bacchantes.

Les montagnes et les hauts plateaux rendent possible la transhumance des chèvres et des moutons, pratiquée depuis le néolithique. Les prairies arrosées sont propices à l'élevage des vaches et des chevaux ; ces derniers ont fait la renommée du royaume. Les plaines alluviales permettent la culture céréalière. Le sous-sol est riche de précieux minerais : cuivre, fer, or, argent, etc. Enfin, le bois de grande qualité, issu de ses forêts de chênes et de hêtres, est très recherché pour la construction navale, notamment par les Athéniens[1].

La terre royale à son apogée

Le royaume de Macédoine recouvre au temps de Philippe II, vers le milieu du IVe siècle IVe siècle av. J.-C., les régions suivantes :

Ces territoires restent sous la tutelle des rois macédoniens jusqu'à la conquête romaine au milieu du IIe siècle IIe siècle av. J.-C.

Other Languages
azərbaycanca: Makedoniya çarlığı
беларуская (тарашкевіца)‎: Старажытная Македонія
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Mā-gì-dóng Uòng-guók
Cymraeg: Macedon
עברית: מוקדון
magyar: Makedónia
Bahasa Indonesia: Makedonia (kerajaan kuno)
Patois: Masidan
Lëtzebuergesch: Kinnekräich Makedonien
Bahasa Melayu: Empayar Macedonia
Plattdüütsch: Makedonien (Antike)
norsk nynorsk: Makedonia i antikken
português: Macedónia Antiga
Scots: Macedon
srpskohrvatski / српскохрватски: Makedonija (antička)
oʻzbekcha/ўзбекча: Makedoniya (qadimgi davlat)
Tiếng Việt: Vương quốc Macedonia