Royaume d'Ayutthaya

Royaume d'Ayutthaya
อาณาจักรอยุธยา (th)

1351 – 1767

Drapeau
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de la région vers 1400,
le Royaume d'Ayutthaya en bleu outremer.
Informations générales
CapitaleAyutthaya
ReligionBouddhisme theravada
Histoire et événements
1350Fondation
1431Sac d'Angkor et vassalisation de l'empire khmer
1448Annexion du royaume de Sukhothaï
vers 1600Extension maximale du royaume
1767Les Birmans s'emparent du royaume
Rois
(1er) 1351-1369Ramathibodi Ier
(Der) 1758-1767Boromaratcha V

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Tête d'une statue de Bouddha envahie par un figuier étrangleur au temple Wat Mahatat, dans le parc historique d'Ayutthaya.
Temple Wat Mahatat, dans le parc historique d'Ayutthaya.
Carte du Siam de 1686

Le royaume d'Ayutthaya est un ancien royaume thaï, fondé en 1351 et disparu en 1767. Il occupait approximativement le territoire de l'actuelle Thaïlande, moins une partie dans l'est et le royaume de Lanna dans le nord.

Le roi Ramathibodi Ramathibodi Ier (Uthong) fait de la ville d’Ayutthaya (อยุธยา) la capitale de son royaume en 1351, et en 1376 annexe l'ancienne capitale, Sukhothai (สุโขทัย). Le royaume, connu en Occident sous le nom de Siam, s'étend au détriment d'Angkor et tente à plusieurs reprises de s'emparer de Malacca. Il entre régulièrement en guerre avec la Birmanie.

Ayutthaya est une cité ouverte aux commerçants étrangers, y compris les Chinois, les Indiens, les Japonais et les Persans et plus tard les Portugais, les Espagnols, les Hollandais, les Britanniques et les Français, leur permettant d'installer des villages en dehors des murs de ville. La cour du roi Narai (1656-1688) entretient des liens avec celle du roi de France Louis XIV, dont les ambassadeurs comparent la ville à Paris, par sa taille et sa richesse[1].

Les Birmans pillent la ville en 1569 et la détruisirent en 1767, mettant fin au royaume d'Ayutthaya. Elle est reprise par Taksin, mais celui-ci installe sa capitale plus au sud, à Thonburi, et la dynastie Chakri la transporte à Bangkok.

Other Languages