Roland TB-303

Roland TB-303
Image illustrative de l'article Roland TB-303
Fabricant Roland Corporation
Caractéristiques
Type Analogique, Soustractif
Polyphonie Non
Oscillateur 1
Dimensions 300 x 148 x 55 mm
Poids 1 kg

La TB-303 Roland est un synthétiseur/ séquenceur fabriqué par la société Roland entre 1982 et 1983. Cet instrument a joué un rôle important dans le développement de la musique électronique.

Histoire

Tadao Kikumoto, le concepteur de la TB-303, a aussi conçu la célèbre TR-909, sous la direction de Ikutarō Kakehashi (fondateur de Roland).

La TB-303 (TB pour Transistor Bass) était à l'origine destinée aux guitaristes pour servir de basse d'accompagnement quand ils s'entraînaient seuls, un rôle pour lequel sa sonorité s'est révélée inappropriée. 20 000 unités furent fabriquées pendant les 18 mois de production. Ce n'est que dans la seconde moitié des années 1980 que les DJ et les musiciens de Chicago et de Détroit trouvèrent un usage à cette machine aux sonorités dites « acides » pour la house au départ, puis dans la techno et enfin dans la trance à partir des années 90.

CHARANJIT SINGH - Synthesizing: TEN RAGAS TO A DISCO BEAT - india 1982 passe pour être le premier disque à utiliser la TB-303. Il utilise aussi dans ce LP une TR-808 et un Roland Jupiter-8.

Acid Trax de Phuture (1987) passe pour être le premier morceau de house à utiliser le son acid caractéristique de la TB-303. Moins célèbre, c'est plus probablement le titre I've Lost Control de Sleezy D (1986), composé par Marshall Jefferson, qui est le véritable initiateur de ce style à part entière.

Other Languages
català: Roland TB-303
Deutsch: Roland TB-303
English: Roland TB-303
español: Roland TB-303
italiano: Roland TB-303
Nederlands: Roland TB-303
português: Roland TB-303
русский: Roland TB-303
slovenčina: Roland TB-303
svenska: Roland TB-303
українська: TB-303