Roger Rivière

Wikipédia:Bons articles Vous lisez un « bon article ».
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rivière (homonymie).
Roger Rivière
Tour de France , Rogier Riviere wordt geinterviewd, Bestanddeelnr 911-3763.jpg
Roger Rivière lors du Tour de France 1960.
Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Distinction
Équipes professionnelles
Principales victoires
4 championnats
Jersey rainbow.svg Champion du monde de poursuite (1957, 1958, 1959)
MaillotFra.PNG Champion de France de poursuite 1957
7 étapes de grands tours
Tour de France (5 étapes)
modifier le code - modifier WikidataDocumentation du modèle

Roger Rivière, né le à Saint-Étienne (Loire) et mort le à Saint-Galmier (Loire), est un coureur cycliste professionnel français. Triple champion du monde de poursuite de 1957 à 1959, il compte également un titre de champion de France de la discipline et établit à deux reprises le record de l'heure sur le vélodrome Vigorelli de Milan, en 1957 et 1958.

Après avoir travaillé comme ajusteur, Roger Rivière se révèle dans les rangs amateurs en gagnant notamment le Tour d'Europe 1956 et deux étapes de la Route de France la même année. Il passe professionnel en 1957 au sein de la formation Saint-Raphaël-Géminiani et court principalement sur piste, avant de se consacrer à la route à partir de la saison 1959. Il y fait ses débuts dans le Tour de France en gagnant deux étapes contre-la-montre et en prenant la quatrième place du classement général final. Cette même année, il remporte deux étapes du Tour d'Espagne, dont il se classe sixième. Leader de l'équipe de France sur le Tour 1960, il y remporte trois étapes avant de chuter dans un ravin dans la descente du col de Perjuret. Souffrant notamment de deux fractures de la colonne vertébrale, il reste paralysé plusieurs jours et doit mettre fin à sa carrière professionnelle, à seulement 24 ans.

Ne pouvant retrouver la motricité complète de ses jambes, Roger Rivière cherche à se reconvertir dans la restauration, puis monte plusieurs affaires dont un centre de vacances, un garage ou une discothèque, et connaît à chaque fois la faillite. Sa dépendance au palfium qu'il absorbe pour atténuer ses douleurs fait de lui un toxicomane et le conduit devant les tribunaux. Également inquiété dans une affaire de braquage quelques années plus tard, avant d'être finalement mis hors de cause, il meurt à l'âge de 40 ans d'un cancer du larynx.

Other Languages
العربية: روجر ريفيير
español: Roger Rivière
italiano: Roger Rivière
Nederlands: Roger Rivière