Record de vitesse sur rail

Cet article propose une chronologie des records de vitesse sur rail, sachant que le terme « sur rail » ne sous-entend pas nécessairement « pour un train ». En effet, certaines technologies de guidage (comme celle du JR-Maglev) n'utilisent pas une ligne ferroviaire.

Des plates-formes sur rail propulsées par moteur-fusée sont utilisées par l'armée, pour tester par exemple des composants de missiles ou les effets de l'accélération. Le record de vitesse sans pilote est de 10 430 km/h, date du et a été obtenu à l'Holloman Air Force Base[1]. John Stapp a atteint la vitesse de 1 017 km/h à bord d'une de ces plates-formes le . Ce record de vitesse sur rail en véhicule piloté n'a toujours pas été dépassé en 2011[2].

Le record par un véhicule d'essai dérivé d'un train à vocation commerciale est de 574,8 km/h le par le TGV. Le JR-Maglev a atteint 603 km/h en 2015 mais n'est techniquement pas monté sur rail.

Les records de vitesse de pointe par un véhicule de série (non modifié) ont été obtenus par le Transrapid de Shanghai, à 501 km/h le et, pour un train conventionnel, le par le Zefiro 380 à 486 km/h[3].