Rationalisation

On entend par rationalisation tout phénomène se référant à un comportement (individuel ou collectif) se réclamant explicitement du principe de rationalité et pouvant parfois s'en justifier par le discours.

Le principe de rationalité ayant été théorisé en Europe à partir du e siècle avec la doctrine rationaliste, c'est au siècle suivant, sous l'impulsion de la philosophie des Lumières, qu'il a été mis en application à l'échelle sociétale. On peut en effet définir la rationalisation comme un phénomène global, civilisationnel, caractérisé par le fait que l'ensemble des individus agiraient (ou désireraient agir) de la façon la plus "calculée" (rationnelle) possible (le mot latin ratio signifie "calcul"), quelles que soient leurs activités.

Au début du e siècle, Max Weber considère que la Révolution industrielle constitue la principale manifestation de rationalisation (ou que la seconde est la cause de la première) [1]. Depuis, le "mécanisme" de la rationalisation est traité non seulement par la sociologie mais aussi par différentes sciences humaines.