Rassemblement national (parti français)

  • rassemblement national

    logotype officiel.
    présentation
    présidente marine le pen
    fondation (fn)
    (rn)
    siège 76-78, rue des suisses
    92000 nanterre
    fondateurs jean-marie le pen
    pierre bousquet
    françois brigneau
    alain robert
    roger holeindre
    pierre durand
    vice-présidents steeve briois
    jordan bardella
    trésorier wallerand de saint-just
    porte-parole julien sanchez
    sébastien chenu
    laurent jacobelli
    mouvement de jeunesse génération nation
    positionnement attrape-tout[1],[2],[3],[4],[5] ou droite radicale[6],[7] à extrême droite[8],[9],[10]
    idéologie nationalisme[11]
    national-conservatisme[12]
    conservatisme social[13],[14]
    opposition à l'immigration[15]
    populisme de droite[13],[16],[17]
    anti-mondialisation[18],[19]
    protectionnisme[13]
    souverainisme[20]
    euroscepticisme[21]
    nationalisme économique[22]
    affiliation nationale rassemblement bleu marine
    (2012-2017)
    affiliation européenne parti identité et démocratie
    groupe au parlement européen identité et démocratie
    adhérents 20 000 (2019)[23]
    couleurs bleu, blanc et rouge
    site web rassemblementnational.fr
    présidents de groupe
    assemblée nationale aucun (non-inscrits)
    sénat philippe adnot (rasnag)
    parlement européen marco zanni (id)
    représentation
    députés
    8 / 577
    sénateurs
    1 / 348
    députés européens
    21 / 79
    conseillers régionaux
    306 / 1 758
    conseillers départementaux
    58 / 4 108
    maires
    29 / 36 635
    conseillers municipaux
    1 533 / 536 519

    le rassemblement national (rn), dénommé front national (fn) jusqu'en 2018, est un parti politique français fondé en 1972 à l'initiative d'ordre nouveau sous la dénomination officielle « front national pour l'unité française ». il est présidé par jean-marie le pen — de sa création à 2011 — puis par sa fille marine le pen.

    le fn émerge dans le paysage politique français au cours des années 1980, obtenant notamment, à l'issue des élections législatives de 1986, un groupe parlementaire (fn-rn) constitué de 35 députés. candidat à l'élection présidentielle à cinq reprises, jean-marie le pen parvient à se qualifier au second tour du scrutin présidentiel de 2002 face à jacques chirac. par la suite, le fn obtient d'importants succès électoraux, terminant notamment en première position aux élections européennes de 2014 et au premier tour des régionales de 2015. marine le pen se qualifie au second tour de l'élection présidentielle de 2017, à l'issue duquel elle obtient 33,90 % des voix face à emmanuel macron.

    relativement peu représenté dans les institutions du fait d'un mode de scrutin à deux tours défavorable (phénomène du vote contre), il obtient régulièrement la majorité relative à différentes élections.

    la plupart des observateurs politiques situent le fn à l'extrême droite, mais ses représentants récusent en général cette appartenance pour lui préférer d'autres qualificatifs ou proposer d'autres façons d'envisager l'axe gauche-droite. au niveau européen, il est membre du parti identité et démocratie.

    fin 2019, il compterait 20 000 adhérents, un nombre en forte baisse depuis plusieurs années[a] malgré les bonnes performances électorales du parti. par ailleurs, en raison de l'augmentation du niveau d'endettement, de la diminution du nombre des adhérents et des menaces consécutives aux affaires judiciaires, la situation financière du rn est fragile et l’année 2020 est jugée critique pour la trésorerie du parti.

  • histoire
  • programme
  • positionnement
  • organisation interne
  • place dans le paysage politique français
  • controverses
  • situation financière
  • affaires judiciaires
  • relations internationales
  • manifestations traditionnelles
  • nom et symboles
  • mouvement de jeunesse
  • organisations liées
  • communication
  • siège
  • notes et références
  • annexes

Rassemblement national

Logotype officiel.
Présentation
Présidente Marine Le Pen
Fondation (FN)
(RN)
Siège 76-78, rue des Suisses
92000 Nanterre
Fondateurs Jean-Marie Le Pen
Pierre Bousquet
François Brigneau
Alain Robert
Roger Holeindre
Pierre Durand
Vice-présidents Steeve Briois
Jordan Bardella
Trésorier Wallerand de Saint-Just
Porte-parole Julien Sanchez
Sébastien Chenu
Laurent Jacobelli
Mouvement de jeunesse Génération nation
Positionnement Attrape-tout[1],[2],[3],[4],[5] ou droite radicale[6],[7] à extrême droite[8],[9],[10]
Idéologie Nationalisme[11]
National-conservatisme[12]
Conservatisme social[13],[14]
Opposition à l'immigration[15]
Populisme de droite[13],[16],[17]
Anti-mondialisation[18],[19]
Protectionnisme[13]
Souverainisme[20]
Euroscepticisme[21]
Nationalisme économique[22]
Affiliation nationale Rassemblement bleu Marine
(2012-2017)
Affiliation européenne Parti Identité et démocratie
Groupe au Parlement européen Identité et démocratie
Adhérents 20 000 (2019)[23]
Couleurs Bleu, blanc et rouge
Site web rassemblementnational.fr
Présidents de groupe
Assemblée nationale Aucun (non-inscrits)
Sénat Philippe Adnot (RASNAG)
Parlement européen Marco Zanni (ID)
Représentation
Députés
8 / 577
Sénateurs
1 / 348
Députés européens
21 / 79
Conseillers régionaux
306 / 1 758
Conseillers départementaux
58 / 4 108
Maires
29 / 36 635
Conseillers municipaux
1 533 / 536 519

Le Rassemblement national (RN), dénommé Front national (FN) jusqu'en 2018, est un parti politique français fondé en 1972 à l'initiative d'Ordre nouveau sous la dénomination officielle « Front national pour l'unité française ». Il est présidé par Jean-Marie Le Pen — de sa création à 2011 — puis par sa fille Marine Le Pen.

Le FN émerge dans le paysage politique français au cours des années 1980, obtenant notamment, à l'issue des élections législatives de 1986, un groupe parlementaire (FN-RN) constitué de 35 députés. Candidat à l'élection présidentielle à cinq reprises, Jean-Marie Le Pen parvient à se qualifier au second tour du scrutin présidentiel de 2002 face à Jacques Chirac. Par la suite, le FN obtient d'importants succès électoraux, terminant notamment en première position aux élections européennes de 2014 et au premier tour des régionales de 2015. Marine Le Pen se qualifie au second tour de l'élection présidentielle de 2017, à l'issue duquel elle obtient 33,90 % des voix face à Emmanuel Macron.

Relativement peu représenté dans les institutions du fait d'un mode de scrutin à deux tours défavorable (phénomène du vote contre), il obtient régulièrement la majorité relative à différentes élections.

La plupart des observateurs politiques situent le FN à l'extrême droite, mais ses représentants récusent en général cette appartenance pour lui préférer d'autres qualificatifs ou proposer d'autres façons d'envisager l'axe gauche-droite. Au niveau européen, il est membre du Parti Identité et démocratie.

Fin 2019, il compterait 20 000 adhérents, un nombre en forte baisse depuis plusieurs années[a] malgré les bonnes performances électorales du parti. Par ailleurs, en raison de l'augmentation du niveau d'endettement, de la diminution du nombre des adhérents et des menaces consécutives aux affaires judiciaires, la situation financière du RN est fragile et l’année 2020 est jugée critique pour la trésorerie du parti.

Other Languages
Bahasa Indonesia: Barisan Nasional (Prancis)
Lëtzebuergesch: Rassemblement national
Piemontèis: Front nassional
srpskohrvatski / српскохрватски: Nacionalni front (Francuska)
Simple English: National Rally (France)