Rantanplan

Page d'aide sur l'homonymie Pour la série télévisée, voir Rantanplan (série télévisée d'animation).
Ne doit pas être confondu avec Rataplan.
Rantanplan
Personnage de fiction apparaissant dans
Lucky Luke.

OrigineFar-West
EspèceChien

Créé parMorris, Goscinny
SériesLucky Luke, Rantanplan
Première apparitionSur la piste des Dalton (1962)

Rantanplan est le nom d'un chien apparu pour la première fois dans la bande dessinée Lucky Luke, dans l'album Sur la piste des Dalton. Le personnage est une parodie de Rintintin.

Il a pour principale caractéristique d'être complètement stupide mais il arrive très souvent à aider involontairement les autres personnages de la bande dessinée.

Entre 1987 et 2011, il est le héros de sa propre série de bande dessinée.

Description

Rantanplan est considéré comme l'animal le plus bête de l'Ouest (surtout par Jolly Jumper, le cheval de Lucky Luke). Ses décisions et ses réflexions toutes plus stupides ou absurdes les unes que les autres font sourire presque à coup sûr. Il est particulièrement aimé par Averell Dalton, le plus nigaud des quatre frères Dalton, bien que Rantanplan pense, à différentes reprises, qu'Averell est son père, son frère, etc. L'idiotie de Rantanplan est telle, qu'il peut chercher des heures à manger, à boire ou n'importe quoi demandé par Lucky Luke alors que l'objet tant recherché est pratiquement sous son nez. Toutefois, dans La Guérison des Dalton, après avoir assisté aux séances de thérapie que suivent les Dalton, il bénéficie brièvement d'une « crise d'intelligence » qui lui permet de venir en aide à Lucky Luke en trouvant la clef des menottes qui l'entravent.

Une autre de ses caractéristiques consiste à calculer la distance pour sauter dans les bras d'un personnage. Ses tentatives se soldent inlassablement par des échecs. Cela a pour effet de lui faire dire : « zut, trop court », ou bien « zut, trop long ».

Il appartient à l'administration pénitentiaire, et a pour maître, le gardien Pavlov (en référence à Ivan Pavlov et son fameux réflexe). Il suit régulièrement Lucky Luke afin de l'« aider » à retrouver les Dalton. Un des excellents exemples des talents de Rantanplan se trouve dans le film Les Dalton en cavale de 1983.

En revanche, et paradoxalement, Rantanplan comprend et obéit aux ordres de Ma Dalton, même quand celle-ci n'est plus à proximité, ce qui rend la situation très comique et laisse souvent perplexe Lucky Luke (notamment dans Les Dalton en Cavale), car Ma lui donne l'ordre de se coucher en criant « Couché ! » et Rantanplan s'exécute en disant : « Quand Ma Dalton parle, les chiens écoutent. » Alors, il se couche par terre, et ne bouge plus, et se laisse emmener par Lucky Luke, chez le docteur car il ne lui paraît pas en forme, et Rantanplan continue de rester couché. Il a aussi une peur bleue du chat de Ma Dalton, et dans un épisode récent des nouvelles aventures de Lucky Luke, il le prend même pour un tigre : « un tigre, je suis tombé sur un tigre »

Dans la version britannique, il s'appelle Rin-tin-can (en référence au personnage dont il est inspiré, Rintintin, et à tin can qui signifie "boîte de conserve").

Il a un petit frère : un petit chien gris que l'on voit dans le tome 8, Bêtisier 3.

Other Languages
čeština: Tramtabum
dansk: Ratata
Deutsch: Rantanplan
English: Rantanplan
español: Rantanplan
euskara: Rantanplan
suomi: Rantanplan
italiano: Rantanplan
Nederlands: Rataplan
polski: Bzik
Tiếng Việt: Rantanplan