Rand Paul

Rand Paul
Illustration.
Portrait officiel de Rand Paul (2011).
Fonctions
Sénateur des États-Unis
pour le Kentucky
En fonction depuis le
(7 ans, 5 mois et 16 jours)
Élection2 novembre 2010
PrédécesseurJim Bunning
Biographie
Nom de naissanceRandal Howard Paul
Date de naissance (55 ans)
Lieu de naissancePittsburgh (Pennsylvanie, États-Unis)
NationalitéAméricaine
Parti politiqueParti républicain
PèreRon Paul
Diplômé deUniversité Baylor
Université Duke (M.D.)
ProfessionMédecin ophtalmologiste
ReligionPresbytérianisme[1]
RésidenceBowling Green (Kentucky)

Randal Howard Paul dit Rand Paul, né le à Pittsburgh (Pennsylvanie), est un homme politique américain.

Membre du Parti républicain de sensibilité libertarienne, Paul est une figure du mouvement Tea Party ; il est élu sénateur fédéral du Kentucky le et prend ses fonctions à la chambre haute du Congrès le 3 janvier suivant, devenant le premier membre du mouvement des Tea Party à remporter un mandat électif national.

Il se présente par ailleurs sans succès aux primaires du Parti républicain pour l'élection présidentielle de 2016. Il est cependant réélu sénateur fédéral du Kentucky la même année, avec un peu plus de 57 % des suffrages exprimés.

Biographie

Origine et formation

Rand est le troisième enfant de Ron et Carolyn Paul. Son père est le candidat du Parti libertarien à l'élection présidentielle américaine de 1988, et à plusieurs reprises représentant du Texas à la Chambre des représentants.

Il est ophtalmologue de profession.

Carrière politique

Sénateur

Rand Paul lors de la Conservative Political Action Conference de 2013.

En août 2009, Rand Paul annonce sa candidature à l'investiture républicaine pour l'élection au Sénat des États-Unis dans le Kentucky. Le sénateur républicain sortant Jim Bunning avait déjà annoncé un mois plus tôt qu'il ne serait pas candidat à sa réélection. Face à lui, cinq candidats dont Trey Grayson, le secrétaire d'état du Kentucky, soutenu par la direction du Parti républicain.

Le 18 mai 2010, Rand Paul remporte largement l'investiture républicaine avec 58,8 % des voix contre seulement 35,4 % à Trey Grayson. Il devient alors le candidat du Parti républicain pour les élections sénatoriales de novembre 2010, opposé au candidat démocrate Jack Conway, procureur général du Kentucky. Le début de la campagne de Rand Paul est marqué par des polémiques portant sur ses déclarations remettant en cause les lois sur les droits civiques dans les entreprises privées. Favori à l'élection, dans un contexte favorable aux républicains, l'écart avec son adversaire démocrate s'est néanmoins resserré considérablement à deux mois de l'élection du mois de novembre[2],[3]. Il est élu sénateur le 2 novembre 2010 avec près de 56 % des voix contre Jack Conway. L'annonce de sa victoire, tôt dans la soirée, en fait le premier membre du Tea Party élu sénateur républicain[4],[5]. Il devient ainsi sénateur de classe 3 du Kentucky.

En 2013, il monopolise la parole au Sénat pendant 13 heures d'affilée[6]. Il se fait également connaître et apprécier du public conservateur lors des réunions de l'institution CPAC, où il remporte une série de sondages internes trois années de suite, en 2013[7], 2014[8] et 2015[9]. Ses ambitions personnelles et les sondages favorables poussent ensuite Rand Paul à s'écarter du Sénat pour lancer sa campagne présidentielle.

Primaires présidentielles républicaines de 2016

Rand Paul en campagne dans l'Iowa.

La défaite de Mitt Romney face à Barack Obama lors de l'élection présidentielle de 2012 ravive beaucoup d'ambitions au sein du Parti Républicain. Rand Paul représente les idées libertariennes au sein de son parti et au Sénat depuis 2010. Il est souvent cité comme un potentiel candidat à la Maison Blanche[10]. Certains sondages réalisés en 2013 et en 2014 le placent même en tête des intentions de vote en vue des primaires républicaines dans les deux premiers États à voter, l'Iowa[11] et le New Hampshire[12], ainsi qu'au niveau national[13].

Le 7 avril 2015, il annonce sa candidature aux primaires républicaines de 2016[14]. Mais la percée de Donald Trump dès le mois de juin éclipse sa campagne. À la traîne dans les sondages depuis l'été, il se retire des primaires après le caucus de l'Iowa, où il obtient environ 4,5 % des voix[15]. Malgré ses divergences politiques avec le favori républicain, Rand Paul annonce en mai 2016 qu'il soutient Donald Trump pour l'élection présidentielle[16].

Rand Paul cherche ensuite à remporter un second mandat au Sénat. Il retourne donc dans son État du Kentucky et concentre ses forces en vue des élections sénatoriales de la même année. Il bat sans difficulté le 8 novembre son adversaire principal, le démocrate Jim Gray, et est réélu avec un peu plus de 57 % des suffrages exprimés et près de 200 000 voix d'avance[17]. Il effectue donc un meilleur résultat qu'aux élections sénatoriales précédentes, en 2010.

Second mandat au Sénat

Bien qu'affilié au Parti républicain, Rand Paul a gardé une voix indépendante depuis le début de la Présidence de Donald Trump. Il s'est notamment opposé à la proposition de remplacement de l'Obamacare, qu'il n'estimait pas assez conservatrice[18]. Il s'est ensuite associé à la proposition de baisses d'impôts du Président Trump en octobre 2017[19].

Vie personnelle

Rand Paul est marié à Kelley Ashby. Ils vivent à Bowling Green (Kentucky), où celle-ci travaille en tant que journaliste indépendante et assiste son époux dans la gestion de son cabinet d'ophtalmologie[20]. Rand Paul porte un appareil auditif à chaque oreille[21]. Il est de le fils de Ron Paul, ancien candidat aux primaires républicaines pour les élections présidentielles en 2008 et 2012.

Other Languages
العربية: راند بول
Bislama: Rand Paul
čeština: Rand Paul
Cymraeg: Rand Paul
dansk: Rand Paul
Deutsch: Rand Paul
Ελληνικά: Ραντ Πολ
English: Rand Paul
Esperanto: Rand Paul
español: Rand Paul
eesti: Rand Paul
فارسی: رند پال
suomi: Rand Paul
Gaeilge: Rand Paul
עברית: ראנד פול
magyar: Rand Paul
Հայերեն: Ռենդ Փոլ
Bahasa Indonesia: Rand Paul
íslenska: Rand Paul
italiano: Rand Paul
한국어: 랜드 폴
मराठी: रँड पॉल
Nederlands: Rand Paul
norsk: Rand Paul
polski: Rand Paul
português: Rand Paul
русский: Пол, Рэнд
Scots: Rand Paul
srpskohrvatski / српскохрватски: Rand Paul
Simple English: Rand Paul
shqip: Rand Paul
svenska: Rand Paul
Türkçe: Rand Paul
українська: Ренд Пол
Tiếng Việt: Rand Paul
粵語: 龐蘭度