Ramsès Ier

Ramsès Ier
Image illustrative de l'article Ramsès Ier
Stèle aux noms de Ramsès Ier et de Séthi Séthi Ier- Musée du Louvre
Décès v. 1294 avant notre ère
Période Nouvel Empire égyptien
Dynastie XIXe dynastie
Fonction Pharaon d'Égypte
Prédécesseur Horemheb ( XVIIIe dynastie)
Dates de fonction v. 1295 à 1294 avant notre ère [1]
Successeur Séthi Séthi Ier
Famille
Père Séthi
Conjoint Satrê
Enfant(s) Séthi Séthi Ier
Fratrie 3 frères (dont Khâemouaset)
5 sœurs
Sépulture
Type Tombeau
Emplacement Vallée des rois, tombe KV16
Date de découverte
Découvreur Giovanni Battista Belzoni
Fouilles 1817 : Henry Salt
1825 : James Burton
1826/ 1827 : Edward William Lane
1844/ 1845 : Karl Richard Lepsius
1957 : Alexandre Piankoff
Objets sarcophage, Sculptures, momie

Menpehtyrê Ramsès Ier est le pharaon fondateur de la XIXe dynastie de l' Égypte antique ; il règne brièvement de -1295 à -1294 [1].

Règne

Il prend la succession de son père dans sa charge et apparaît pour la première fois comme Surintendant des écuries royales. Conducteur de char et chef des archers, il obtient le poste d'Envoyé royal auprès des pays étrangers. Il devient ensuite commandant de la forteresse de Tjarou et Surintendant des Bouches du Nil, c'est-à-dire gouverneur militaire du delta.

Ami d' Horemheb, dernier pharaon de la XVIIIe dynastie, ce dernier fait de lui son vizir et lui donne de surcroît le titre de Député de tout le pays, consistant à surveiller les travaux entrepris dans le pays. Il fait démonter les temples d' Aton érigés à Karnak et réutilise leur pierres à la construction du IXe pylône du temple d' Amon. Il place au pied de celui-ci deux statues le représentant.

Horemheb n'ayant pas de fils, vers la fin de son règne, il nomme Ramsès comme corégent, et implicitement comme héritier [2]. Il avait des fils, dont Séthi, de sa femme Satrê. Une statue découverte en 1913 à Karnak au nom de Ramsès ou plutôt Paramsès dispose en effet d'une titulature princière : héritier du pays tout entier, chef de la ville et vizir.

tête conservée au Museum of Fine Arts de Boston

Ramsès Ier étant déjà âgé lors de son couronnement (vers -1295), son fils Séthi devient corégent de son père comme l'indique les monuments du règne [3].

Séthi dirige de nombreuses campagnes militaires, notamment en Syrie tandis que Ramsès se préoccupe plutôt des affaires du pays. Il continue l'édification de la salle hypostyle du temple de Karnak commencé sous Amenhotep Amenhotep III par l'allée centrale, en édifiant le nord de la salle. Il a près d' Avaris un établissement qui sera par la suite agrandi par son fils et son petit-fils en une véritable capitale, Pi-Ramsès.

La dernière date connue de son règne est le 20 Peret an 2 [4].

Other Languages
Afrikaans: Ramses I
العربية: رمسيس الأول
azərbaycanca: I Ramzes
български: Рамзес I
català: Ramsès I
čeština: Ramesse I.
dansk: Ramses I
Deutsch: Ramses I.
English: Ramesses I
español: Ramsés I
eesti: Ramses I
euskara: Ramses I.a
فارسی: رامسس یکم
suomi: Ramses I
Gaeilge: Ramasaes I
hrvatski: Ramzes I.
magyar: I. Ramszesz
Bahasa Indonesia: Ramses I
italiano: Ramses I
日本語: ラムセス1世
ქართული: რამსეს I
한국어: 람세스 1세
Latina: Rhamses I
lietuvių: Ramzis I
Nederlands: Ramses I
polski: Ramzes I
português: Ramsés I
română: Ramses I
русский: Рамсес I
srpskohrvatski / српскохрватски: Ramzes I
српски / srpski: Рамзес I
svenska: Ramses I
Tagalog: Ramesses I
Türkçe: I. Ramses
українська: Рамсес I
Tiếng Việt: Ramesses I
Yorùbá: Ramesses 1k