Raccord symétrique Guillemin

Demi-raccords symétriques Guillemin de tuyaux d'incendie
Schéma de principe d'un demi-raccord symétrique Guillemin ; il ne s'agit pas d'un dessin coté
Demi raccord symétrique Guillemin de SME
Raccord symétrique Guillemin assemblé

Le raccord symétrique Guillemin, appelé couramment en France raccord sapeur pompier et raccord DSP, est un dispositif mécanique de raccordement de deux éléments de tuyaux.

À l'instar du raccord Storz, son homologue suisse utilisé en Allemagne et en Suisse, les deux tuyaux à raccorder sont munis chacun d'un demi-raccord identique et symétrique. Un demi-raccord est composé d'un corps à l'avant duquel une gorge comporte le joint d'étanchéité, de deux demi-coquilles ou mâchoires, d'une bague de verrouillage tournant librement et comportant les rampes servant au verrouillage, un jonc de maintien en position de la bague de verrouillage.

Pour réaliser l'assemblage,

  1. Mettre les demi-raccords face-à-face, en opposition (les guides sont complémentaire), en tournant les bagues de sorte que les doigts soient derrière les guides pour un demi-raccord donné ;
  2. Emboîter les demi-raccords l'un dans l'autre (les joints sont l'un contre l'autre),
  3. Tourner les bagues de sorte que les doigts d'un demi-raccord passent dans les guides de l'autre demi-raccord.

Les bagues sont tournées à la main dans un premier temps, puis avec une clef Guillemin ou une clef tricoise pour compléter le serrage.

Le raccord peut fonctionner à l'aspiration et au refoulement.

Ce système en vigueur dans la lutte contre l'incendie depuis la fin du XIXe siècle est aussi utilisé par certains dispositifs d'irrigation et pour le transvasement de liquides ou de substances pulvérulentes dans les industries chimiques, pétrochimiques et agro-alimentaires.

Other Languages