ROT13

Chiffré avec ROT13, le mot « HELLO » devient « URYYB » (et inversement).

Le ROT13 (rotate by 13 places) est un cas particulier du chiffre de César, un algorithme simpliste de chiffrement de texte. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un décalage de 13 caractères de chaque lettre du texte à chiffrer. Son principal aspect pratique est que le codage et le décodage se font exactement de la même manière.

Limites d'un chiffre de César

Le défaut de ce chiffrement est qu’il s’occupe des lettres, il ne s’occupe pas des symboles et de la ponctuation. C’est pourquoi on doit supprimer toute accentuation du texte à chiffrer (ce défaut est moins gênant pour l'anglais que pour le français ou l'allemand). Il ne s'occupe pas non plus des chiffres, ce qui était sans importance puisque les romains écrivaient leurs chiffres avec des lettres (I, V, X, L, M, etc.). Pour l'utiliser aujourd'hui, il suffit de convertir d'abord les chiffres en utilisant la notation romaine, ou en lettres (UN pour 1, DEUX pour 2…).

Un caractère étant invariablement remplacé par un autre, cet algorithme est aussi qualifié de substitution monoalphabétique.