République de Gênes

République de Gênes
Repubbrica de Zena (lij)

Repubblica di Genova (it)

début du e siècle – 1797
1814 – 1815

Drapeau
Drapeau
Blason
Armoiries (it)

Devise : Respublica superiorem non recognoscens (la)
(République qui ne reconnaît aucune supériorité)

Description de cette image, également commentée ci-après
L'Italie et la république de Gênes à la fin du XVe siècle.
Informations générales
CapitaleGênes
LangueLigurien (génois), italien
Histoire et événements
e siècleGênes et Pise chassent les Maures de Corse et de Sardaigne
1284Bataille de la Meloria : Gênes reprend la suprématie maritime à Pise, ainsi que la Corse et la Sardaigne
1320Perte de la Sardaigne
1768Révolution corse et vente de la Corse à la France
1797Naissance de la République ligurienne sous la contrainte française
1814-1815Éphémère restauration de la république
Doges
(1er) 1339-1362Simone Boccanegra
(Der) 1795-1797Giacomo Maria Brignole
1814-1815Girolamo Serra (it)

Entités précédentes :

La république de Gênes est l'une des grandes républiques maritimes italiennes (ou thalassocratie) qui a duré près de huit siècles, du milieu du XIe siècle à 1797, après l'abdication du dernier doge de Gênes, Giacomo Maria Brignole. Son apogée économique fut le XVIe siècle, « le siècle des Génois »[1], tandis que son apogée militaire alla de 1284 à 1381. Les formes de gouvernement subirent de nombreux changements dans cette longue période.

« Sérénissime » comme Venise dès 1339, Gênes fut aussi appelée par ses citoyens, soucieux de se distinguer de leurs rivaux, « superbe république » (superba repubblica en italien), d'après le surnom donné par Pétrarque en 1358, « Gênes la superbe ».

Sources d'information

Le genovino Ianua de 1252.

L'histoire de Gênes et de sa république, comme des autres formes de gouvernements à la tête de la cité, y compris la période des doges, a été étudiée abondamment par les historiens, depuis les récits de la fin du XIe siècle par le chroniqueur Caffaro di Rustico da Caschifellone (historien et Consul de la commune) dans ses Annales (it).

Other Languages
Alemannisch: Republik Genua
العربية: جمهورية جنوة
azərbaycanca: Genuya respublikası
brezhoneg: Republik Genova
Bahasa Indonesia: Republik Genova
македонски: Република Џенова
Bahasa Melayu: Republik Genoa
Nederlands: Republiek Genua
norsk nynorsk: Republikken Genova
srpskohrvatski / српскохрватски: Republika Genova
slovenčina: Janovská republika
slovenščina: Genovska republika
српски / srpski: Република Ђенова
Tiếng Việt: Cộng hòa Genova
Bân-lâm-gú: Genova Kiōng-hô-kok