Régime de Vichy

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vichy (homonymie) et État français.
État français

1940 – 1944
4 ans, 1 mois et 29 jours

Drapeau
Drapeau officiel
Blason
Cartouche officieux
Description de cette image, également commentée ci-après
La France en 1942 :
  •      État français
  •      État français, zone d'occupation militaire allemande
  •      Protectorats français
Description de cette image, également commentée ci-après
Pertes progressives de territoires du régime de Vichy en faveur de la France libre et des forces de l'Axe
(légende en cliquant sur l'image).
Informations générales
StatutGouvernement provisoire[N 2] de type dictature pluraliste
Texte fondamentalLoi constitutionnelle du 10 juillet 1940
CapitaleParis
(siège du gouvernement : Vichy)
LangueFrançais
Religionaucune (Judaïsme interdit)
MonnaieFranc
Histoire et événements
Armistice
Pleins pouvoirs constituants au maréchal Pétain
Pierre Laval nommé chef du gouvernement
Occupation de la zone libre
[1]Départ de Pétain, fin effective du régime
Chef de l'État français
1940-1944Philippe Pétain
Vice-président du Conseil des ministres
1940Pierre Laval
1940-1941Pierre-Étienne Flandin
1941-1942François Darlan
Chef du gouvernement
1942-1944Pierre Laval

Entités précédentes :

Le nom de régime de Vichy désigne le régime politique dirigé par le maréchal Philippe Pétain, qui assure le gouvernement de la France au cours de la Seconde Guerre mondiale, du au durant l’occupation du pays par l'Allemagne nazie[1]. Le régime est ainsi dénommé car le gouvernement siégeait à Vichy[3], situé en zone libre.

Après le vote des pleins pouvoirs constituants à Philippe Pétain, le , par l’Assemblée nationale, la mention « République française » disparaît des actes officiels ; le régime est dès lors désigné sous le nom d’« État français »[4]. Du fait de son aspect particulier dans l’histoire de France, de son absence de légitimité[5] et du caractère générique de son nom officiel, le régime est le plus souvent désigné sous les appellations « régime de Vichy », « gouvernement à Vichy », « gouvernement de Vichy », « France de Vichy », ou simplement « Vichy ».

Les Allemands, qui occupent d’abord le Nord et l’Ouest du territoire national et, à partir du , la métropole tout entière, laissent l’administration française sous l’autorité d’un gouvernement français installé à Vichy (Allier) et dirigé par Pétain, qui avait été nommé président du Conseil par le président Albert Lebrun, le . En , Pétain se substitue au président de la République, qui, bien que n'ayant pas démissionné de son mandat, se retire de la fonction[6], Pétain se nommant lui-même « chef de l’État français »[7], puis met en œuvre une politique de collaboration avec les nazis et instaure des lois antisémites.

Au cours de la guerre, cette collaboration prend plusieurs formes : coopération économique, arrestations de résistants, de francs-maçons, et d'opposants politiques (dont les communistes), rafles de Juifs sur le territoire métropolitain, remis aux Allemands et déportés. Sur le plan militaire, le régime n’est pas un allié officiel du Troisième Reich mais le gouvernement Laval reconnaît la Légion des volontaires français (LVF) comme une association d’utilité publique[8] et contribue aussi à l’effort de guerre allemand au moyen de la collaboration de son industrie militaire. Il fournit en outre à l’occupant une force armée supplétive de répression en métropole, avec la Milice française, responsable d'exactions meurtrières sur tout le territoire. Au regard du peu de troupes d'occupation allemandes réparties sur un territoire aussi grand que la France, l'ordre nazi n'aurait pu s'exercer sans la totale implication de toute la machine étatique, policière et administrative française alors sous les ordres du régime de Vichy, ce qui reste un exemple unique dans les pays d'Europe occupés.

Considérant que la République française n’a jamais cessé d’exister, le général de Gaulle déclare le régime de Vichy « illégitime, nul et non avenu » à la Libération en 1944.

Sommaire

Other Languages
asturianu: Francia de Vichy
azərbaycanca: Vişi rejimi
беларуская: Рэжым Вішы
беларуская (тарашкевіца)‎: Рэжым Вішы
български: Режим на Виши
brezhoneg: Renad Vichy
Чӑвашла: Виши режимĕ
Deutsch: Vichy-Regime
emiliàn e rumagnòl: Guèr'n ad Vichy
English: Vichy France
Esperanto: Reĝimo de Vichy
հայերեն: Վիշի (ֆաշիզմ)
Bahasa Indonesia: Perancis Vichy
íslenska: Vichy-stjórnin
ქართული: ვიშის რეჟიმი
한국어: 비시 프랑스
Кыргызча: Виши өкмөтү
lietuvių: Viši režimas
latviešu: Višī Francija
Bahasa Melayu: Perancis Vichy
Nederlands: Vichy-Frankrijk
norsk nynorsk: Vichy-regimet
پنجابی: وشی فرانس
português: França de Vichy
русский: Режим Виши
srpskohrvatski / српскохрватски: Višijevska Francuska
Simple English: Vichy France
slovenčina: Francúzsky štát
svenska: Vichyregimen
Türkçe: Vichy Fransası
українська: Режим Віші
Tiếng Việt: Chính phủ Vichy
中文: 維希法國
Bân-lâm-gú: Vichy Hoat-kok
粵語: 維希法國