Régie autonome des transports parisiens
English: RATP Group

Page d'aide sur les redirections « RATP » redirige ici. Pour le protocole de communication, voir Reliable Asynchronous Transfer Protocol.

Régie autonome des transports parisiens

Logo de la RATP depuis 1992.

Création
Dates clés1899 : création de la CMP
1900 : ouverture de la première ligne du métro parisien par la CMP
1901 : création du Nord-Sud
1921 : création de la STCRP
1930 : absorption du Nord-Sud par la CMP
1942 : fusion de la CMP et de la STCRP
1945 : remplacement de la CMP par une autorité provisoire (APTP)
1969 : ouverture du Métro régional
2000 : la loi SRU autorise la RATP à intervenir en dehors de son territoire historique
Forme juridiqueÉtablissement public à caractère industriel et commercial
Slogan« Demandez-nous la ville »
« La ville a de l'avenir »
« Moving towards a better city » (utilisé au niveau Groupe RATP pour l'International)
Siège socialParis
Drapeau de France France
DirectionCatherine Guillouard
DirecteursCatherine GuillouardVoir et modifier les données sur Wikidata
ActionnairesÉtat français : 100 %
ActivitéExploitation, maintenance et ingénierie de réseaux de transport de voyageurs
ProduitsTrain, métro, tramway, autobus, funiculaire
FilialesRATP Capital Innovation
RATP Connect (ex-Telcité)
RATP Coopération (ex-RATP i)
RATP Dev
RATP Habitat (ex-Logis-Transports)
RATP Real Estate (ex-SEDP)
RATP Smart Systems (ex-Ixxi)
RATP Travel Retail (ex-Promométro)
Effectifplus de 60 000 (2018)
SIREN775 663 438
Site webratp.fr
ratpgroup.com

DetteDecrease Positive.svg 5,188 milliards € (2018)[1]
Chiffre d'affairesen augmentation 5,563 milliards € (2018)[1]
3,2 % vs 2017
Résultat neten augmentation 290 millions € (2018)[1]
9 % vs 2017

La Régie autonome des transports parisiens (RATP) est un établissement public à caractère industriel et commercial de l'État assurant l'exploitation d'une partie des transports en commun de Paris et de sa banlieue. Elle exploite les seize lignes du métro de Paris, huit des dix lignes du tramway d'Île-de-France (T1, T2, T3a, T3b, T5, T6, T7 et T8), une partie des lignes de bus d'Île-de-France, et une partie des lignes A et B du réseau express régional d'Île-de-France (RER)[2]. En région parisienne, elle transporte plus de 3,3 milliards de passagers par an (2016)[3].

La RATP remplit sa mission de transport public dans le cadre de contrats d'exploitation pluriannuels passés avec Île-de-France Mobilités, l'autorité organisatrice des transports de la région Île-de-France[4].

La RATP est créée par la loi du , en remplacement de la Compagnie du chemin de fer métropolitain de Paris (CMP) et de la Société des transports en commun de la région parisienne (STCRP), afin de gérer l'ensemble des moyens de transport publics souterrains et de surface de Paris et de sa banlieue, qui étaient assurés par des entreprises privées jusqu'en 1944.

Depuis 2000, elle se développe en France et à l'étranger dans les marchés de l'exploitation de réseaux et de l'ingénierie en transport et est actuellement le cinquième acteur mondial du transport public[5].

En 2016, Paris a été nommée ville la mieux desservie en transport en commun au monde par l'Institute for Transportation and Development Policy (en)[6].

Other Languages