Réarrangement de Beckmann

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beckmann.

En chimie organique, le Réarrangement de Beckmann est une réaction permettant de convertir une oxime en amide et implique la migration d'un groupement alkyle sur un azote rendu électrophile (pauvre en électron) [1].

Réarrangement de Beckmann: équation bilan

Cette réaction repose sur la conversion du groupement hydroxyle de l'oxime en un groupement partant à l'aide d'un acide (de Lewis ou non), d'un anhydride ou d'un halogénure d'acyle.

Mécanisme

Le groupement hydroxyle de l'oxime est tout d'abord converti en groupement partant à l'aide de X+. L'ionisation et la migration du groupement -R ont alors lieu au cours d'un processus concerté : c'est donc le groupement -R en anti par rapport au groupe hydroxyle de la fonction oxime (et non -R') qui migre. On obtient alors un ion nitrillium qui va capturer un nucléophile (HOX), et l’intermédiaire obtenu sera alors converti en amide lors de l'hydrolyse.

Mécanisme du réarrangement de Beckmann