Python (langage)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Python.
Python
Logo.
Image illustrative de l'article Python (langage)

Date de première version 1990
Paradigmes Objet, impératif et interprété
Auteur Guido van Rossum
Développeurs Python Software Foundation
Dernière version 3.6.0 () [1]
2.7.13 () [2] Voir et modifier les données sur Wikidata
Typage Fort, dynamique, duck typing
Influencé par ABC, C, Eiffel, ICON, Modula-3, Java, Perl, Smalltalk, Tcl
A influencé Ruby, Groovy, Boo, Julia
Implémentations CPython, Jython, IronPython, PyPy
Écrit en C
Système d'exploitation Multiplateforme
Licence Licence libre :
Python Software Foundation License
Site web www.python.org

Python est un langage de programmation objet, multi- paradigme et multiplateformes. Il favorise la programmation impérative structurée, fonctionnelle et orientée objet. Il est doté d'un typage dynamique fort, d'une gestion automatique de la mémoire par ramasse-miettes et d'un système de gestion d'exceptions ; il est ainsi similaire à Perl, Ruby, Scheme, Smalltalk et Tcl.

Le langage Python est placé sous une licence libre proche de la licence BSD [3] et fonctionne sur la plupart des plates-formes informatiques, des supercalculateurs aux ordinateurs centraux [4], de Windows à Unix avec notamment GNU/Linux en passant par macOS, ou encore Android, iOS, et aussi avec Java ou encore .NET. Il est conçu pour optimiser la productivité des programmeurs en offrant des outils de haut niveau et une syntaxe simple à utiliser.

Il est également apprécié par certains pédagogues qui y trouvent un langage où la syntaxe, clairement séparée des mécanismes de bas niveau, permet une initiation aisée aux concepts de base de la programmation [5].

Utilisation

Python est un langage qui peut s'utiliser dans de nombreux contextes et s'adapter à tout type d'utilisation grâce à des bibliothèques spécialisées. Il est cependant particulièrement utilisé comme langage de script pour automatiser des tâches simples mais fastidieuses, comme un script qui récupérerait la météo sur Internet ou qui s'intégrerait dans un logiciel de conception assistée par ordinateur afin d'automatiser certains enchaînements d'actions répétitives (voir la section Adoption). On l'utilise également comme langage de développement de prototype lorsqu'on a besoin d'une application fonctionnelle avant de l'optimiser avec un langage de plus bas niveau. Il est particulièrement répandu dans le monde scientifique, et possède de nombreuses extensions destinées au calcul numérique.