Pueblos

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pueblo.
Pueblos
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte des réserves des Pueblos du Nouveau-Mexique
Populations significatives par région
Drapeau des États-Unis  États-Unis 62 545 (2010)
Population totale 62 545 (2010)
Autres
Langues hopi, kiowa-tano, keresan, zuñi

Les indiens Pueblos, de l'espagnol pueblo (village), sont des Amérindiens vivant dans des pueblos, qui sont des maisons juxtaposées en pierre (comme les Hopis) ou en adobe (comme dans la vallée du Rio Grande). Par extension, on utilise le terme pour désigner leurs habitants, bien que les pueblos ne forment pas un peuple unique. Au contraire, il s’agit de tribus distinctes parlant chacune leur langue et ayant chacune leurs spécificités culturelles. On les regroupe cependant sous le nom de Pueblos en raison de leur commune architecture.

Chaque pueblo a son propre gouvernement. Les centres religieux se trouvent dans des kivas. Traditionnellement, les Pueblos vivaient de l’agriculture et leurs poteries, tissages et bijoux sont réputés. Les deux tribus les plus importantes sont les Hopis et les Zuñis. Les Indiens Pueblos de l'époque précolombienne sont appelés Anasazis.

Histoire

Article détaillé : Anasazis.

(période avant l’arrivée des Européens)

Pueblos.

Les conquistadores sous les ordres de Francisco Vásquez de Coronado arrivent au pueblo des Zuñis en 1540, croyant avoir trouvé une des sept cités d'or de Cibola. En 1698, l'année de la création d'une colonie permanente d'Espagnols dans ce qui est aujourd'hui le Nouveau-Mexique, le pueblo Acoma fut presque entièrement détruit par les troupes de Juan de Oñate en réponse à la mort de treize de ses soldats. En signe de paix on y construisit une mission catholique en 1629. Toutefois des tensions persistèrent et menèrent à la révolte des pueblos en 1680: ils organisèrent une attaque commune, surmontant la difficulté qu'étaient leurs nombreuses langues et dialectes. Les causes de la révolte sont l'exploitation de la main d'œuvre indienne, l'obligation de payer un impôt aux Espagnols et la christianisation forcée. Jusqu'en 1698, il n'y eut plus un seul Espagnol dans la région.

Après la guerre américano-mexicaine (1846-1848), le Nouveau-Mexique et l' Arizona devinrent, en 1848, territoires des États-Unis, avec le statut d'états en 1912.

Other Languages
asturianu: Indios pueblo
български: Народи пуебло
català: Pueblo
čeština: Pueblo
Deutsch: Pueblo-Kultur
English: Puebloans
Esperanto: Pueblo-indianoj
español: Indios pueblo
eesti: Pueblod
euskara: Pueblo
Հայերեն: Պուեբլո
Bahasa Indonesia: Pueblo
italiano: Pueblo (popolo)
日本語: プエブロ
Кыргызча: Пуэбло
lietuvių: Pueblų kultūra
latviešu: Pueblu kultūra
Diné bizaad: Kiisʼáanii
polski: Pueblo
português: Índios pueblo
srpskohrvatski / српскохрватски: Пуебло Индијанци
Simple English: Puebloan peoples
српски / srpski: Пуебло Индијанци
українська: Пуебло